Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour les personnes souffrant d’Alzheimer

La pression s'accentue sur Dubé afin qu'il élargisse l'aide médicale à mourir

durée 19h00
5 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La pression s’accentue sur le ministre de la Santé, Christian Dubé, afin qu’il dépose un projet de loi pour élargir l’aide médicale à mourir (AMM) aux personnes souffrant d’Alzheimer.

Jeudi, l’opposition a tenu un point de presse conjoint avec Sandra Demontigny, elle−même atteinte d’une forme précoce d’Alzheimer, et Georges L’Espérance, de l’Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité.

Ils ont exhorté le ministre Dubé à donner suite au rapport unanime qui lui a été remis le 8 décembre dernier par la commission spéciale sur l’élargissement de l’AMM, et ce, avant la fin de session qui se termine le 10 juin.

Au Québec, il faut être apte à consentir au moment d’obtenir l’AMM, sauf exception. La commission recommande de permettre aux personnes souffrant d’Alzheimer, par exemple, de signer une demande anticipée. 

Il ne reste que 14 jours de travaux parlementaires, ce qui est peu considérant que tout éventuel projet de loi sur l’AMM devra être étudié en détail. M. Dubé pilote déjà actuellement trois projets de loi en santé.

Le 21 mars dernier, des députés membres de la commission spéciale s’étaient inquiétés du silence du ministre Dubé dans le dossier de l’AMM. Mme Demontigny l’avait également pressé de déposer un projet de loi.  

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...