Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour les personnes souffrant d’Alzheimer

La pression s'accentue sur Dubé afin qu'il élargisse l'aide médicale à mourir

durée 19h00
5 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La pression s’accentue sur le ministre de la Santé, Christian Dubé, afin qu’il dépose un projet de loi pour élargir l’aide médicale à mourir (AMM) aux personnes souffrant d’Alzheimer.

Jeudi, l’opposition a tenu un point de presse conjoint avec Sandra Demontigny, elle−même atteinte d’une forme précoce d’Alzheimer, et Georges L’Espérance, de l’Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité.

Ils ont exhorté le ministre Dubé à donner suite au rapport unanime qui lui a été remis le 8 décembre dernier par la commission spéciale sur l’élargissement de l’AMM, et ce, avant la fin de session qui se termine le 10 juin.

Au Québec, il faut être apte à consentir au moment d’obtenir l’AMM, sauf exception. La commission recommande de permettre aux personnes souffrant d’Alzheimer, par exemple, de signer une demande anticipée. 

Il ne reste que 14 jours de travaux parlementaires, ce qui est peu considérant que tout éventuel projet de loi sur l’AMM devra être étudié en détail. M. Dubé pilote déjà actuellement trois projets de loi en santé.

Le 21 mars dernier, des députés membres de la commission spéciale s’étaient inquiétés du silence du ministre Dubé dans le dossier de l’AMM. Mme Demontigny l’avait également pressé de déposer un projet de loi.  

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

durée Hier 15h00

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

durée Hier 14h00

La Ville appelle le Syndicat des cols bleus à prioriser ses demandes

Après avoir demandé une accélération du processus de négociation, la Ville de Laval a informé le Syndicat des cols bleus qu’à ce stade, une priorisation des demandes devenait nécessaire pour arriver à une entente négociée rapidement. Elle est prête à s’engager dans une telle démarche, pour autant que cela soit mené de façon réciproque par le ...