Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un loyer pour tous

M. Polo a accepté de parrainer une pétition demandant plus de logements sociaux, communautaires et abordables à Laval

durée 11h00
11 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La crise du logement à Laval s’accentue de jour en jour. À moins de deux mois de la journée du déménagement au Québec, plusieurs Lavallois éprouvent de l’angoisse à l’idée de trouver un appartement dont le prix du loyer répond à leur budget.

Alors qu’actuellement le taux d’inoccupation des logements à Laval est déjà sous le seuil acceptable de 3 %, ce sont 10 000 ménages lavallois qui sont aux prises avec des besoins urgents en matière de logements.

Ces familles en quête d’un logement sont confrontées à une hausse fulgurante des prix du loyer, mais aussi à une liste de plus de 1300 personnes en attente à l’Office de l’habitation municipal de Laval pour un logement social.

À l’instar de la conjoncture, ainsi que la hausse du coût de la vie, le budget des ménages lavallois est de plus en plus précaire.

« La détresse des citoyens de Laval-des-Rapides est palpable. Je constate ces dernières semaines une hausse des appels de mes concitoyens qui m’interpellent pour de l’aide en recherche de logement. Afin de faire pression auprès du gouvernement caquiste, j’invite tous les Lavallois à signer la pétition : pour plus de projets de logements sociaux, communautaires et abordables à Laval que j’appuie », déclare M. Saul Polo, député de Laval-des-Rapides.

Pour participer à la pétition, voici le lien : Pour plus de projets de logements sociaux, communautaires et abordables à Laval (assnat.qc.ca)

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...