Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet de loi du Bloc Québécois

Pour Louise Chabot, il faut protéger les droits des travailleurs en grève

durée 09h30
31 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Louise Chabot, porte-parole du Bloc Québécois en matière de Ressources humaines et Développement social, a déposé un projet de loi visant à protéger les droits des travailleurs en grève. 

Le projet de loi bloquiste modifierait le Code canadien du travail pour y inclure des dispositions érigeant en infraction le fait pour un employeur d’embaucher des travailleurs de remplacement pour remplir les fonctions d’employés en grève ou en lock-out.

Le Bloc Québécois est déterminé à ce qu’Ottawa emboîte le pas au Québec et dote enfin le Code canadien du travail de mesures anti-briseurs de grève.

« La loi adoptée par le Québec en 1977 a fait ses preuves et ses bénéfices sont largement reconnus, tant par les parties syndicales que patronales. », soutient Louise Chabot. « Le recours aux travailleurs de remplacement par l’employeur vient considérablement affaiblir l’ultime moyen de pression que constitue la grève pour les travailleurs qui s’y résignent pour faire avancer leurs conditions de travail. », précise la députée bloquiste.

Le projet de loi porté par madame Chabot assurera à tous les travailleurs d’être protégé en cas de grève ou de lock-out, qu’ils soient régis par le Code du travail du Québec ou celui du fédéral.

« Ce n’est pas un hasard si les conflits de travail sont en moyenne deux fois plus longs sous le code fédéral que sous celui du Québec Le recours aux travailleurs de remplacement lors d’une grève ou d’un lock-out contribue à rehausser la tension entre les parties plutôt qu’à susciter le déblocage d’une négociation. Il est temps que le fédéral se mette au diapason de meilleures pratiques en matière d’encadrement du travail. Le Bloc Québécois entend lui en fournir l’occasion avec ce projet de loi. », conclut la porte-parole du Bloc Québécois en matière de Ressources humaines, Louise Chabot.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Vapotage chez les jeunes: Dubé prêt à sévir pour limiter l'accès

Le gouvernement Legault songe à limiter davantage l'accès aux produits de vapotage. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre jeudi qu'il était inadmissible qu'autant de jeunes vapotent actuellement. Il réagissait à un reportage du quotidien Le Devoir indiquant qu'il est facile même pour les mineurs de se procurer des ...

2 février 2023

Commissaire à la langue française: QS fait volte-face, approuve le candidat de la CAQ

Québec solidaire (QS) effectue un changement de cap et consent désormais à ce que le philosophe Benoît Dubreuil devienne le tout premier commissaire à la langue française. Le parti de Gabriel Nadeau-Dubois s'était opposé l'année dernière à la nomination de M. Dubreuil, se disant en désaccord avec ses propos passés sur la langue et ...

2 février 2023

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation.  M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses ...