Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon une équipe canadienne de recherche

COVID-19: trois médicaments pourraient réduire la mortalité

durée 18h00
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

En étudiant les différences entre des patients hospitalisés aux soins intensifs qui sont décédés de la COVID−19 ou qui se sont rétablis, des chercheurs montréalais ont réussi à identifier trois médicaments candidats pour traiter les cas graves de la maladie.

Une équipe de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, du Centre canadien de génomique computationnelle et du Centre de génome de McGill a étudié les réponses biologiques de l’hôte chez des patients hospitalisés pour une forme sévère de COVID−19, en cherchant les différences entre les patients qui se sont rétablis et ceux qui ont succombé à la maladie.

Les chercheurs ont constaté que certaines voies cellulaires étaient suractivées lors de l’admission aux soins intensifs des patients qui allaient plus tard décéder. Ces voies concernent le métabolisme de l’ARN messager, l’épissage de l’ARN et la signalisation de l’interféron.

Les chercheurs ont ensuite identifié trois médicaments candidats prometteurs (le tacrolimus, la zotatifine et le nintedanib) qui agissent sur les voies ciblées. Ils espèrent maintenant qu’on pourra organiser des essais cliniques pour vérifier si ces molécules sont vraiment en mesure de réduire la mortalité des patients gravement atteints de COVID−19.

Les chercheurs tirent leurs conclusions de l’étude de sept patients hospitalisés aux soins intensifs du Centre universitaire de santé McGill entre mars et avril 2020. Ces patients, dont trois sont décédés, présentaient le même niveau de gravité de la maladie sur l’échelle ordinale de l’OMS au moment de leur admission.

Les conclusions de cette étude ont été publiées par le journal Science Advances.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Vapotage chez les jeunes: Dubé prêt à sévir pour limiter l'accès

Le gouvernement Legault songe à limiter davantage l'accès aux produits de vapotage. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre jeudi qu'il était inadmissible qu'autant de jeunes vapotent actuellement. Il réagissait à un reportage du quotidien Le Devoir indiquant qu'il est facile même pour les mineurs de se procurer des ...

2 février 2023

Commissaire à la langue française: QS fait volte-face, approuve le candidat de la CAQ

Québec solidaire (QS) effectue un changement de cap et consent désormais à ce que le philosophe Benoît Dubreuil devienne le tout premier commissaire à la langue française. Le parti de Gabriel Nadeau-Dubois s'était opposé l'année dernière à la nomination de M. Dubreuil, se disant en désaccord avec ses propos passés sur la langue et ...

2 février 2023

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation.  M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses ...