Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Scène fédérale

Le directeur général des élections recommande une loi contre la désinformation

durée 10h00
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le directeur général des élections du Canada recommande que des modifications soient apportées à la loi pour lutter contre l’ingérence étrangère dans les élections et la diffusion de fausses informations.

Stéphane Perrault appelle à la création d’une nouvelle infraction interdisant de faire de fausses déclarations dans le but de nuire au déroulement d’une élection — par exemple, prétendre que les résultats ont été manipulés.

Un rapport publié mardi suggère également que les députés interdisent aux groupes haineux de s’enregistrer en tant que partis politiques, ce qui leur donnerait les noms et adresses de tous les électeurs.

Le rapport appelle à une mise à jour des lois électorales à l’ère numérique et suggère que les plateformes soient tenues de publier des politiques sur la manière dont elles traiteront le contenu induisant les électeurs en erreur.

Il suggère également des règles plus strictes pour empêcher les groupes tiers soutenant des partis politiques ou cherchant à influencer les élections de recevoir des fonds de l’étranger.

Le rapport conseille aux députés d’étendre les règles actuelles conçues pour mettre fin à l’ingérence étrangère pendant les élections à la période précédant le coup d’envoi de la campagne.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...