Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fête de pères le 19 juin

Une vie de papa… un amour pas comme les autres

durée 15h00
19 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Aussi amoureux soient-ils de leurs partenaires, l’amour qu’un Papa porte à ses enfants reste en tous points incomparable. 

Dans la vie on tombe en amour d’un chum, d’une blonde. C’est un processus plus ou moins rapide qui tient à un regard, un sourire, une courbe, une voix ou bien à des heures passées ensemble à parler, à s’écouter, à s’amuser, à s’engueuler même parfois. En fait, il y a mille et une raisons qui expliquent qu’à l’instant présent, vous aimez quelqu’un… que vous n’aimiez pas avant.

Mais il y en aucune qui explique l’amour qu’un Papa ressent pour l’enfant qui vient de naître. Aucune. Est-ce un enfant intello ou plutôt sportif ? A-t-il le sens de l’humour ? Sera-t-il extraverti ou plutôt timide ? Aimera-t-il regarder les Boys ? Sera-t-il indépendantiste, fédéraliste ou « j’m’en foutiste » ? Et… est-ce qu’il sera, au moins un peu, fier de vous. 

On ne sait rien. Tellement rien que face à cette étendue d’incertitudes il serait plus raisonnable de parier sur le fait que ça ne devrait pas trop le faire. Et pourtant, ça le fait ! Et pas qu’un peu.

L’amour qu’on ressent à ce moment-là est d’autant plus intense, qu’il n’est pas le fruit d’une chute. Vous n’êtes pas tombé en amour. Vous êtes en amour. C’est viscéral. Qu’elle que soit, qu’elle que sera cette personne, vous l’aimerez pour la vie. Car s’il y a une différence fondamentale entre l’amour d’un chum ou d’un papa c’est bien celle-ci. L’amour de Papa, ne dépend pas de l’autre. Cet amour ne dépend que de soi. Et c’est pour cela que, même si vous êtes le plus passionné des partenaires, vous savez qu’il existe la possibilité qu’un jour peut-être, cet amour-là n’existe plus. Car cette relation-là vous pouvez la casser comme vous l’avez construite. La possibilité de dire STOP existe.

Mais, même face à la plus insupportable crise d’ado, même face aux petites trahisons dans le contrat de confiance, même face aux mots qui blessent, même face à œdipe…. Un Papa continuera d’aimer cet être un tantinet détestable.

Évidemment, cela ne vaut pas dire qu’il aimera bien. En la matière, il y a même de sacrés incompétents. Mais il aimera. 

Il aimera, aussi longtemps que durera, sa vie. Une vie de Papa.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...

28 septembre 2022

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

27 septembre 2022

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...