Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Autoroute 19

Le gouvernement confirme son engagement à compléter le prolongement de l’autoroute 19 d’ici 2027

durée 11h00
4 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le gouvernement du Québec annonce qu’une étape importante a été franchie dans le cadre du prolongement de l’autoroute 19 entre Laval et Bois-des-Filion.

Ce projet, qui représente un investissement de 899,4 millions de dollars, dont 260,4 millions de dollars financés par le gouvernement du Canada, passe à l’étape de réalisation.

Le ministre des Transports du Québec et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charrette, ainsi que le député de Sainte-Rose, M. Christopher Skeete, sont heureux d’en faire l’annonce.

La mise en service de ce nouveau tronçon d’autoroute urbaine à trois voies par direction, dans l’axe actuel de la route 335, est prévue à la fin 2027. Le projet inclut plusieurs interventions, dont la construction d’un nouveau pont au-dessus de la rivière des Mille Îles, à l’est du pont Athanase-David existant, et de quatre échangeurs pour remplacer les intersections saturées à Laval et à Bois- des-Filion.

Le réaménagement de l’échangeur à l’intersection des autoroutes 19 et 640 fait également partie du projet.

Une place importante est accordée au transport collectif, notamment par l’ajout de voies réservées pour les autobus, les taxis, le covoiturage ainsi que les véhicules électriques. Le projet se distingue également par la mise en place d’un système de gestion dynamique de la circulation qui permettra de gérer l’utilisation de ces voies réservées et d’en maximiser l’efficacité.

« Notre gouvernement est engagé à aller de l’avant avec ce projet réfléchi dans une perspective de mobilité durable. En instaurant des solutions efficaces, viables et attrayantes, on vient ainsi contribuer à contrer le voiturage en solo. C’est l’ensemble des usagers du transport collectif et des automobilistes qui y gagneront. », commente François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.

« Je ne peux cacher ma grande satisfaction de voir ce projet, tant attendu par les gens de Laval et de la Rive-Nord de Montréal, se concrétiser. Il est primordial d’intervenir afin d’améliorer les déplacements de façon durable sur ce territoire. C’est l’économie de toute la région qui en bénéficiera. », mentionne Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval.

« Le projet de prolongement de l’autoroute 19 entre Laval et Bois-des-Filion améliorera la qualité de vie des Lavallois en réduisant leur temps de déplacement, permettant ainsi plus de temps de qualité. De plus, l’ajout de voies réservées pour autobus offrira aux Lavallois une façon plus écologique de se déplacer entre Laval et la Rive-Nord. », ajoute Angelo Iacono, député d’Alfred-Pellan, au nom de l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités.

« Voilà un projet que nous attendions impatiemment. Nous accueillons avec soulagement cette bonne nouvelle qui profitera à tout le monde, autant les travailleurs que les résidents. En rendant cette route fort achalandée plus fluide, c’est l’ensemble des axes routiers de la couronne métropolitaine qui en bénéficiera. », se réjouit Christopher Skeete, député de Sainte-Rose.

« En tant que député de la circonscription de Blainville, je me réjouis de la concrétisation de notre engagement du prolongement de l’autoroute 19, tant attendu depuis près de 50 ans par les citoyens de Bois-des-Filion, de Lorraine et de Blainville. C’est toute la région des Basses-Laurentides qui pourra enfin bénéficier de cette infrastructure majeure pour le transport collectif, laquelle permettra également de soutenir notre vitalité économique. », conclut Mario Laframboise, député de Blainville

« Avec cette annonce, notre gouvernement concrétise son engagement d’améliorer la circulation sur l’autoroute 19 et, par le fait même, la qualité de vie de nombreux citoyens qui empruntent quotidiennement cet axe routier. À terme, ce projet représente un pas important vers la mobilité durable en multipliant les différentes options de déplacement afin de rendre plus favorable l’utilisation du transport collectif. », termine Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie et députée de Les Plaines

Faits saillants

Le projet s’étend sur une distance de 11,8 kilomètres entre les boulevards Saint-Martin Est, à Laval, et Industriel, à Bois-des-Filion. La réalisation des travaux s’effectuera en six lots distincts :

  • Le premier, soit la construction du nouvel échangeur Saint-Saëns, à Laval, s’est amorcée à l’automne 2021.
  • La réalisation de l’avant-projet définitif ainsi que des plans et devis des cinq autres lots se poursuit.

Le projet prévoit notamment :

  • La construction de quatre nouveaux échangeurs localisés aux intersections du boulevard Dagenais Est, de la rue Saint-Saëns Est, du boulevard des Laurentides et du boulevard des Mille-Îles, à Laval, ainsi qu’à l’intersection de la route 344 (boulevard Adolphe-Chapleau), à Bois-des-Filion.
  • Le réaménagement et le prolongement de la piste polyvalente pour les piétons, les vélos et les véhicules hors route le long de l’autoroute. D’ailleurs, plusieurs passerelles pour ces usagers seront aménagées, afin de sécuriser les déplacements.
  • L’aménagement d’un stationnement incitatif et d’un terminus d’autobus, également inclus dans le projet, dans le quadrant nord-est de l’échangeur des autoroutes 19 et 640, à Bois-des-Filion.

Le projet étant une priorité du gouvernement du Québec, il fait l’objet de mesures d’accélération permises dans le cadre de la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h45

Mise à jour économique: le crédit d'impôt destiné aux aînés passe de 411 $ à 2000 $

Aide aux aînés, inflation tenace et possible récession sont les mots à retenir de la mise à jour économique et financière du Québec présentée jeudi par le ministre des Finances, Eric Girard, sur fond d'incertitude pour l'année qui vient. Les personnes âgées devraient être mieux outillées pour contrer l'inflation, grâce au coup de pouce financier ...

7 décembre 2022

Québec veut moderniser l'accès aux données de santé des patients

Le gouvernement du Québec a dévoilé mercredi le contenu de son projet de loi visant à moderniser l'accès aux données de santé des patients. Une démarche qui vise une plus grande transparence ainsi qu'un meilleur partage de l'information entre les professionnels. La Loi sur les renseignements de santé et de services sociaux et modifiant diverses ...

3 décembre 2022

Gaspillage d'énergie: Fitzgibbon veut que les Québécois modèrent leur consommation

Les Québécois ont pris l'habitude de consommer l'électricité sans compter. Mais cette belle insouciance envers le gaspillage de l'énergie sera bientôt révolue, si on se fie au gouvernement Legault, déterminé à inverser la tendance. Le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, annonce l'ère de la «sobriété» en matière de consommation ...