Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Quelque 600 localités affectées par ce problème au Québec

Legault promet un programme d’aide aux municipalités pour l’accès à l’eau potable

durée 08h00
8 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Québec viendra en aide aux municipalités qui sont aux prises avec un problème d’accès à l’eau potable.

Le premier ministre François Legault a déclaré jeudi matin qu’il entend «prochainement arriver avec un programme où une grande partie va être payée par le gouvernement du Québec parce qu'on sait très bien que le coût qui est associé à ça ne peut pas être assumé par les municipalités».

M. Legault était de passage à Saint-Michel en Montérégie pour présenter sa candidate dans Huntingdon, Carole Mallette, qui a elle-même fait allusion aux problèmes d’accès à l’eau potable dans sa région.

Le premier ministre avait déjà été confronté à cette question mardi, alors qu’il était de passage à Venise-en-Québec, promettant de soutenir financièrement la municipalité de Clarenceville, qui fait aussi face à une difficulté d’accès à l’eau potable et qui évalue à 22 millions $ les investissements requis pour régler le problème.

«En 2022, tout le monde doit avoir de l'eau potable au Québec, donc c'est clair qu'il faut régler ce problème-là», avait-il alors affirmé, précisant qu’il comprenait très bien qu’une municipalité ne pouvait pas absorber une facture de cette ampleur.

Jeudi, toutefois, il est allé beaucoup plus loin, soulignant qu’il s’agit d’un problème «qui est de plus en plus important. On calcule qu'il y a 600 endroits au Québec où il y a un problème

Il a précisé que des discussions sont en cours avec le ministère de l'Agriculture et qu’elles doivent aboutir bientôt.

Ses propos n’ont laissé aucun doute quant à la suite des événements: «On s'en vient avec un programme et oui, il y a un défi de ce côté-là et oui, on va régler ça.»

Pierre Saint-Arnaud, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Réforme en santé: le Parti québécois veut collaborer

Le Parti québécois (PQ) veut changer de ton autour du débat sur la réforme en santé du ministre Christian Dubé.  On indique maintenant vouloir collaborer avec le gouvernement lors de la commission parlementaire qui étudiera le projet de loi afin de le bonifier.  On dit également qu'on ne posera plus de questions sur le sujet au Salon ...

Institutions au Canada: confiance des gens variable selon une enquête récente

Environ les deux tiers des Canadiens ont déclaré dans une enquête récente avoir un niveau élevé de confiance à l'égard de la police.  L’enquête effectuée d’octobre à janvier derniers pour Statistique Canada a aussi permis de noter que cette proportion était supérieure à celle observée pour d’autres institutions au Canada: 51 % pour le système de ...

Un comité étudie un projet de loi sur les publicités d'aliments pour les enfants

Trix est peut-être pour les enfants, mais une députée libérale du Québec ne veut plus que ce genre de céréales ou d'autres aliments sucrés soient commercialisés de cette façon. Une commission parlementaire de la santé discute du projet de loi d'initiative parlementaire de Patricia Lattanzio, qui vise à réduire l'obésité infantile en interdisant ...