Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon M. Dubé, ces gens ont droit d'avoir un accès.

Dubé justifie le recours au privé pour des employés d'organismes publics

durée 12h30
27 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a justifié jeudi le recours par des organismes publics à des services médicaux privés pour leurs employés.

Il réagissait aux révélations selon lesquelles Hydro-Québec et Investissement Québec payaient pour des téléconsultations en médecine privée, afin d'éviter que leurs employés perdent leur temps à essayer d'obtenir un rendez-vous dans le réseau public.

Mais pour le ministre, pas question d'enlever cet accès privilégié à des services privés à des employés d'organismes publics financés par les contribuables.

Selon M. Dubé, ces gens ont droit d'avoir un accès.

Il ne voit pas pourquoi on devrait leur enlever cet accès, même si la majorité des Québécois n'en bénéficient pas.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

durée Hier 10h00

Des investissements de près de 262 M$ pour des infrastructures routières

La région de Laval reçoit des investissements de 261 950 000 $ dans les réseaux de transport routiers afin de rendre les déplacements plus sécuritaires.  C'est ce qu'a annoncé le ministre responsable de la région de Laval, Christopher Skeete, la députée de Vimont, Valérie Schmaltz, la députée de Laval-des-Rapides, Céline Haytayan, et la députée ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...