Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

L'économie sera au menu des parlementaires à Ottawa qui reprennent leurs travaux

durée 09h31
30 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les questions économiques seront au cœur des préoccupations des députés fédéraux, lundi, à leur retour à Ottawa pour entamer une nouvelle session parlementaire.

Les parlementaires siégeront à la Chambre des communes pour la première session de 2023 après s'être retirés avec leurs partis respectifs pour définir leurs priorités.

La semaine dernière, le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que son gouvernement se concentrerait sur le coût de la vie et a promis des soutiens plus ciblés pendant le ralentissement économique prévu.

Mais le gouvernement a plusieurs autres priorités potentiellement coûteuses à tenir en compte, tandis qu'il prépare son budget du printemps et son programme législatif, dont font partie plusieurs promesses que les libéraux ont faites dans leur accord de confiance avec le Nouveau Parti démocratique (NPD).

M. Trudeau est également sur le point de lancer des négociations avec les premiers ministres provinciaux pour augmenter les dépenses fédérales en santé.

Le NPD dit qu'il prévoit faire pression sur les libéraux pour qu'ils respectent les termes de leur accord, comme l'expansion prévue des soins dentaires. De leur côté, les conservateurs dirigés par Pierre Poilievre inciteront les libéraux à freiner les dépenses gouvernementales.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...