Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec

L'ordre demande d'élargir l'accès aux programmes de formation en travail social

durée 15h00
20 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Alors que le premier ministre François Legault et son gouvernement semblent s'entendre pour dire qu'il faut offrir plus de soutien en santé mentale, l'Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) lui offre deux moyens de passer à l'action.

Se disant préoccupé par la pénurie de main-d'œuvre qui frappe aussi les travailleurs sociaux, l'ordre suggère notamment que l'on élargisse l'accès aux programmes universitaires en travail social. Selon les données fournies par l'OTSTCFQ, les neuf programmes existants recevraient environ 5000 demandes d'admission par année, mais ne pourraient accepter que 800 étudiants.

Devant cet intérêt évident pour la profession, l'ordre appelle la ministre de l'Enseignement supérieur, Pascale Déry, à financer adéquatement les institutions afin qu'elles puissent former plus de professionnels.

De plus, l'OTSTCFQ, qui souligne la Semaine des travailleuses sociales et travailleurs sociaux du 19 au 25 mars, demande à Québec de revoir l'organisation des services sociaux afin d'offrir un meilleur accès aux services de ses membres.

Selon un sondage commandé auprès de la firme Léger, 45 % des répondants ont «identifié l’accessibilité aux services sociaux, incluant les services en santé mentale, dans leurs trois principaux enjeux les plus urgents à régler au Québec», peut-on lire dans le communiqué publié lundi. 

Par ailleurs, 80 % des répondants estiment qu’il manque de travailleurs sociaux dans la province.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

François Legault veut freiner la «tendance inquiétante à la centralisation» d’Ottawa

Le gouvernement caquiste met sur pied un comité pour protéger les valeurs, l'identité et accroître l'autonomie du Québec au sein de la fédération canadienne. Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce vendredi au Salon bleu, dénonçant l'intensification d'une «tendance inquiétante à la centralisation et aux empiétements» de la part ...