Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Assemblée nationale

Réforme en santé: le Parti québécois veut collaborer

durée 14h00
31 mars 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le Parti québécois (PQ) veut changer de ton autour du débat sur la réforme en santé du ministre Christian Dubé. 

On indique maintenant vouloir collaborer avec le gouvernement lors de la commission parlementaire qui étudiera le projet de loi afin de le bonifier. 

On dit également qu'on ne posera plus de questions sur le sujet au Salon bleu. 

Vendredi matin en point de presse, le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon a affirmé qu’il n’a pas aimé la teneur des échanges lors de la période des questions de jeudi. 

En Chambre, le chef parlementaire de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a dit que la Coalition avenir Québec (CAQ) réalisait le «wet dream» de Gaétan Barrette avec sa réforme en santé.

Sans viser spécifiquement les propos de M. Nadeau-Dubois, le chef du PQ a indiqué qu’il ne voulait pas revivre des «moments regrettables» au Salon bleu. 

Après le dépôt du projet de loi mercredi, le député péquiste Joël Arseneau avait tenu des propos très durs à l’endroit du projet de loi. Il l’avait notamment qualifié d'«orwellien» en ajoutant qu’il allait parachever la réforme de l’ancien ministre de la Santé libéral, Gaétan Barrette.

Malgré tout, le chef péquiste assure que son parti continuera de poser des questions sur des sujets comme les temps d’attente dans les urgences, l'accessibilité au soin et les délais dans les chirurgies. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

durée Hier 17h00

Des maires veulent que le transport collectif devienne une «priorité nationale»

Alors que le budget du gouvernement Legault sera présenté dans deux semaines, des maires et mairesses unissent leur voix pour demander à Québec de faire du transport collectif une «véritable priorité nationale».  Les maires affirment que le transport en commun est l’une des «clés de voûte» pour un avenir plus durable et plus accessible, mais ...

durée Hier 13h00

Action Laval présente sa commission des aînés

Le chef par intérim et conseiller municipal de Val-des-Arbres, Achille Cifelli, annonçait la mise en place de la Commission d’Action Laval pour les aînés (CALA). Du même souffle, il présentait le représentant du district Laval-les-Îles pour Action Laval, François Pilon, qu’il nomme président de cette commission. Cette initiative souligne ...