Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le taux d'inspection par GCR en 2022 a atteint 84 %

Chantiers de construction: Québec veut mieux inspecter et plus régulièrement

durée 08h00
2 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Québec s'affaire présentement à réviser son processus d'inspection des chantiers de construction pour veiller à les améliorer et à en accroître le nombre.

Le ministre du Travail, Jean Boulet, l'a précisé lundi au cours d'un point de presse qui a suivi son allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

«On est en train de brasser les cartes et de voir comment on peut mieux inspecter», a-t-il répondu, lorsqu'on l'a interrogé à savoir si le Québec allait accroître le nombre d'inspections réalisées par la Régie du bâtiment du Québec en cours de construction, comme le fait l'Ontario avec sa propre autorité en la matière.

«On est en processus de révision de notre modèle d'inspection. Il y en a qui me demandent une surveillance accrue. J'ai rencontré l'Ordre des architectes, l'Ordre des ingénieurs... une surveillance accrue ou des inspections plus régulières au moment de la construction», a ajouté le ministre.

Du côté de Garantie de construction résidentielle, qui s'occupe des inspections des constructions résidentielles neuves, on ne voit pas là de remise en question du travail fait par GCR.

Le taux d'inspection par GCR en 2022 a atteint 84 %, soit 11 406 unités, et l'objectif pour 2023 est d'atteindre 100 %, a fait valoir François-William Simard, vice-président aux communications et aux relations avec les partenaires.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...