Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prière dans les écoles

Des groupes musulmans poursuivent Québec

durée 11h00
19 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Des groupes musulmans du Québec poursuivent le gouvernement provincial en justice pour l'interdiction récemment promulguée des salles de prière dans les écoles publiques.

Les groupes ont déposé cette semaine une requête en Cour supérieure demandant une révision judiciaire de l'interdiction ainsi qu'un jugement pour la faire déclarer inconstitutionnelle.

Ils affirment que les changements annoncés le 19 avril violent le droit à la liberté de religion et d'association et sont discriminatoires à l'égard des musulmans.

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, a ordonné l'interdiction après que des informations ont révélé qu'au moins deux écoles de la région de Montréal autorisaient les élèves à se rassembler sur la propriété de l'école pour prier. 

M. Drainville a déclaré que le concept de salles de prière va à l'encontre de la politique officielle de laïcité au Québec. 

Les plaignants, qui comprennent plusieurs groupes musulmans de la région de Montréal, affirment que la décision d'aller devant les tribunaux était un dernier recours et a été prise après une vaste consultation.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

durée Hier 15h00

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

durée Hier 14h00

La Ville appelle le Syndicat des cols bleus à prioriser ses demandes

Après avoir demandé une accélération du processus de négociation, la Ville de Laval a informé le Syndicat des cols bleus qu’à ce stade, une priorisation des demandes devenait nécessaire pour arriver à une entente négociée rapidement. Elle est prête à s’engager dans une telle démarche, pour autant que cela soit mené de façon réciproque par le ...