Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sur cinq ans

Secteur public: le front commun confirme l'offre d'augmentation de 17,4 %

durée 14h30
3 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L'offre qui fait l'objet d'une hypothèse de règlement entre le Conseil du trésor et le front commun du secteur public en est une d'augmentation de 17,4 % sur cinq ans, avec une clause de protection du pouvoir d’achat pour chacune des trois dernières années de la convention collective.

Au moins deux organisations membres du front commun intersyndical, l'APTS (Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux) et la Fédération de la santé et des services sociaux, affiliée à la CSN, ont finalement confirmé l'information qui circulait depuis le 28 décembre — date à laquelle l'hypothèse de règlement avait été convenue avec Québec.

Jusqu'ici, les quatre membres du front commun, la CSN, la CSQ, la FTQ et l'APTS, ainsi que leurs fédérations affiliées, avaient refusé de confirmer ou d'infirmer l'information qui circulait depuis plusieurs jours.

La FSSS et l'APTS l'ont toutefois confirmé, mercredi après-midi, après que le quotidien «La Presse» eut rapporté cette information qui circulait.

Les instances des syndicats concernés se tiennent d'ailleurs ces jours-ci pour évaluer l'hypothèse de règlement. Puis, les membres devront se prononcer lors d'assemblées générales.

Parmi les autres informations qui circulent depuis des jours, on note aussi des améliorations aux assurances collectives, de même que des bonifications touchant plus particulièrement les ouvriers spécialisés et les psychologues.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...