Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Action Laval

Achille Cifelli obtient plus de résultats que les élus du parti au pouvoir

durée 11h33
25 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Monsieur Achille Cifelli, conseiller municipal du district Val-des-Arbres et chef d’Action Laval par intérim, a fait débloquer un dossier qui traînait inutilement à la Ville depuis plusieurs mois.

Malgré une pétition déposée par deux citoyennes utilisatrices des services du Centre communautaire le Sorbier, la conseillère municipale du district Sainte-Rose a été incapable de faire bouger son administration. Ce n’est que lorsque Monsieur Cifelli s’est penché sur le dossier que celui-ci a finalement reçu l’attention de la Ville et que les usagers du Centre communautaire, majoritairement des aînés, ont pu retrouver quelques espaces pour se stationner à l’arrière de la bâtisse.

Au cœur du Vieux Sainte-Rose, le centre communautaire a vu l’aménagement d’un nouveau parc absorber la majorité des cases de stationnement. La solution de rechange passait par les pistes cyclables et le transport en commun presque inexistant et non adapté pour les besoins de cette clientèle.

L’accès au stationnement à l’arrière de la bâtisse a été dégagé, et les espaces de stationnement seront entretenus et déglacés pour assurer la sécurité de l’utilisation des locaux par les citoyens lavallois.

« J’approuve les démarches de l’équipe de Monsieur Cifelli et je souhaite qu’elle poursuive ses pressions pour que l’entretien du stationnement soit maintenu» pointait celle qui a fait la pétition, Madame Patricia Ducasse. « J’espère que nous aurons le plus rapidement possible l’installation de la signalisation pour réserver l’utilisation du stationnement aux usagers du Centre communautaire le Sorbier. »

« Le Maire et son équipe ne peuvent pas simplement endosser les décisions de la direction générale de la Ville, ils doivent prendre les commandes, » insistait le conseiller municipal du district Val-des-Arbres, Monsieur Cifelli. « Les idées du Maire sont déconnectées de la réalité du terrain. »

Malgré les très nombreuses demandes des usagers et des organismes du centre communautaire le Sorbier, la Ville s’est entêtée à faire disparaître le stationnement au profit d’un parc. Les décisions ont finalement été révisées lorsque l’équipe d’Action Laval s’est attaquée à ce dossier.

Action Laval est la principale opposition à la Ville de Laval, composé de cinq élus : Aglaia Revelakis (Chomedey), Achille Cifelli (Chef par intérim, Val-des-Arbres), David De Cotis (Saint-Bruno), Isabelle Piché (Saint-François) et Paolo Galati (Saint-Vincent-de-Paul). Action Laval entend avoir un œil attentif sur les finances de la Ville afin d’améliorer la transparence des décisions, ainsi que l’imputabilité des décideurs, tout en assurant la reddition de compte de l’administration. L’intérêt supérieur des citoyens est au cœur de la démarche des conseillers municipaux d’Action Laval.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...

10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...