Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique municipale

Isabelle Piché appuiera le projet de Cité du cinéma

durée 13h00
29 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Dans la foulée de la consultation publique entourant le Projet de Règlement qui permettra au projet de Cité du cinéma d’aller de l’avant, la conseillère municipale de Saint-François pour Action Laval, Madame Isabelle Piché, a sondé la population de son district.

Neutre devant le projet, la conseillère municipale voulait véritablement connaître les intérêts de sa population avant de se prononcer. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle a accepté l’invitation du Maire à prendre part au comité de consultation qui a entendu les citoyens.

« En toute transparence, j’ai vraiment voulu prendre le pouls de la population de mon district pour m’aider à me faire une tête sur le projet de Cité du cinéma dont on parle depuis des mois, et les résultats sont très positifs, » informait Madame Piché.

C’est ainsi que Madame Piché rend publics les résultats d’un sondage qui a été préparé par son parti, Action Laval, concernant le projet de Cité du cinéma. Sur les 805 répondants, à la question : « Êtes-vous favorable ou non au développement de la Cité du cinéma ? », 81 % ont répondu être favorable au projet, tandis que 19 % des répondants de Saint-François sont en défaveur. Précisons que l’échantillon du sondage couvre l’ensemble du district de Saint-François.

« En tant que conseillère municipale du district de Saint-François, c’est mon rôle de représenter tous les citoyens du quartier et d’apporter à la ville leur décision et non la mienne. C’est aussi mon devoir d’être à l’écoute des citoyens qui expriment des inquiétudes envers ce grand projet, mais je me dois de représenter la majorité au conseil municipal, » précise Madame Piché.

Madame Piché a bien compris les craintes d’une partie des citoyens dans le cadre de ce projet. Pour cette raison, elle a soumis des recommandations à la commission qui ont été incluses au rapport transmis au comité exécutif.

Parmi celles-ci elle propose de poursuivre les analyses liées aux problèmes environnementaux, à ceux liés à la congestion routière, aux nuisances par le bruit et à la qualité de vie. Madame Piché et les autres élus d’Action Laval s’assureront de l’application de ces recommandations.

« Je ne peux ignorer le fait que la majorité des citoyens de mon district soient en faveur du projet de règlement, mais j’ai tout de même pris le temps de soulever plusieurs points d’inquiétudes qui ont été mentionnés dans les lettres et les mémoires que la commission a reçues. Je trouvais très important que ces points se retrouvent dans la recommandation au comité exécutif, » ajoute la conseillère municipale du district Saint-François. « Bien que je vais appuyer le projet de règlement, je n’ignore pas les points de ceux qui s’y opposent. »

À la lumière des commentaires reçus des citoyens dans le cadre de la consultation publique et à la suite des résultats du sondage interne, Action Laval a pris la décision de représenter la majorité des citoyens de Saint-François et d’appuyer le projet. Les craintes des opposants à ce projet ont été entendues et Action Laval gardera un œil attentif sur les recommandations de la commission.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...

Canada: un projet de loi contre les méfaits en ligne devrait être déposé lundi

Le gouvernement du Canada devrait déposer lundi un projet de loi contre les méfaits en ligne. Dans le passé, le gouvernement libéral a promis qu’il s'attaquerait à des problèmes sur le web tels que la mise en danger des enfants et le partage non consensuel d'images intimes. Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la semaine dernière que ...