Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sommet national pour lutter contre le vol de véhicules

Laval souligne l’importance de miser sur des mesures nationales concertées

durée 14h00
8 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Lors du Sommet national pour lutter contre le vol de véhicules qui a eu lieu à Ottawa, le maire de Laval, Stéphane Boyer, et le directeur du Service de police de Laval, Pierre Brochet, ont pris la parole afin de prendre part à l'élaboration de solutions multilatérales, devant la recrudescence dans plusieurs villes canadiennes de ce phénomène lié au crime organisé.

Selon les données fournies par le Service de police de la Ville de Laval, le nombre de véhicules volés par année s'élevait à: 

- 1 047 en 2021; 

- 1 567 en 2022;- 1 351 en 2023, ainsi que 77 arrestations liées à des vols de véhicules. Cette tribune témoigne de la volonté de la Ville de Laval de miser sur des mesures concertées dans le cadre d’un véritable plan d’action national. Sans aucun doute, il peut s’agir d’une source d’insécurité, en plus d’avoir des conséquences sur les coûts des services et l’abordabilité des véhicules de promenade.   


« Le vol de voitures est un crime contre la propriété qui a un impact important sur d’autres types de criminalité ici comme ailleurs au pays. Le Service de police de Laval mène déjà des actions concrètes sur le terrain, mais les défis demeurent nombreux. Ce phénomène n’a pas de frontières et doit être considéré par l’ensemble des partenaires. Par notre présence aujourd’hui, nous souhaitons porter la voix des communautés locales tout en offrant notre entière collaboration à trouver des solutions à ce problème complexe qui ne peut être résolu sans une forte concertation et des ressources additionnelles », résume le maire de Laval, Stéphane Boyer. 

De son côté, le directeur du Service de police de Laval, Stéphane Brochet indique qu'une concertation nationale est plus que nécessaire. « Les enjeux sont nombreux et complexes, d’où la nécessité d’avoir une approche globale rassemblant tous les acteurs concernés pour assurer des répercussions significatives. Le vol de voitures est devenu un marché malheureusement trop lucratif pour les criminels. Tous ensemble, nous sommes capables de freiner ce phénomène en priorisant des solutions multiples. L’impact sur le sentiment de sécurité de la population et du corps policier est réel. Face à la situation actuelle, il est plus que nécessaire d’avoir une concertation nationale et les investissements adéquats pour que tous les partenaires puissent se mobiliser rapidement et efficacement. »

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...