Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le maire de Laval signe

Des maires veulent que le transport collectif devienne une «priorité nationale»

durée 17h00
28 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Alors que le budget du gouvernement Legault sera présenté dans deux semaines, des maires et mairesses unissent leur voix pour demander à Québec de faire du transport collectif une «véritable priorité nationale». 

Les maires affirment que le transport en commun est l’une des «clés de voûte» pour un avenir plus durable et plus accessible, mais qu’il «nécessite un investissement majeur qui doit se concrétiser rapidement».

On indique que, bien que les municipalités veuillent développer leurs services de transport, certaines ne peuvent même pas avoir leur propre flotte d’autobus. C’est le cas notamment de Granby ou Gaspé. 

Les signataires du communiqué de l'Union des municipalités du Québec affirment également que des projets de modernisation ne peuvent pas voir le jour en raison du manque d’argent. 

«Le transport collectif est un élément phare du succès des projets de développement économique, et surtout, un levier incontournable pour atteindre nos objectifs ambitieux en matière de réduction d'émissions de gaz à effet de serre et d'aménagement durable du territoire», peut-on lire.

Le communiqué est signé par 50 maires et mairesses, dont Valérie Plante (Montréal), Bruno Marchand (Québec), Catherine Fournier (Longueuil) et Stéphane Boyer (Laval). 

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, déposera son budget le 12 mars prochain. Le gouvernement a déjà indiqué que le déficit sera plus important que prévu, mais qu’aucune augmentation d’impôt n’était dans les cartons. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Secteur public: le rejet de la FIQ sera-t-il une opportunité pour les autres?

Les deux autres syndicats du secteur public qui n'ont toujours pas renouvelé leur convention collective ne craignent pas «d'effet FIQ» sur leur propre négociation, c'est-à-dire de voir leur propre négociation retardée encore, à cause du rejet de l'entente de principe par les membres de la FIQ. Cela pourrait même représenter une opportunité pour ...

durée Hier 17h00

Enquête sur l'achat de véhicules de luxe pour le service de police de Laval

La proposition de Monsieur Achille Cifelli, chef par intérim d’Action Laval et conseiller municipal de Val-des-Arbres, demandant que la Vérificatrice générale fasse enquête sur l’achat des Mustangs Mach-E par le Service de Police de Laval (SPL) a été adoptée à l’unanimité. Le Comité exécutif devra s’expliquer sur sa recommandation au ...

durée Hier 14h00

Laval optimise sa gestion des entraves temporaires de la voie de circulation

La Ville de Laval annonce l’adoption d’un nouveau règlement en vue d’améliorer la gestion des occupations temporaires de la voie de circulation.  Concrètement, on vise à réduire les perturbations causées par des chantiers de projets de construction, d’aménagement, d’entretien, de rénovation ou de démolition et d’autres initiatives similaires. Le ...