Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Suggestion d'un programme pilote d'immigration

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

durée 12h00
16 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire.

Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide serait «gagnant-gagnant», puisqu'elle permettrait d'attirer plus de travailleurs dans l’industrie, «des personnes qui sont déjà ici, qui parlent français et qui peuvent nous aider à construire plus».

Le porte-parole solidaire en matière d'immigration, Guillaume Cliche-Rivard, a quant à lui rappelé que des programmes similaires ont été déployés dans les dernières années pour contrer la pénurie dans d'autres secteurs, citant entre autres celui pour les préposés aux bénéficiaires.

À son avis, un programme consacré aux immigrants qui travaillent en construction «pourrait combler près du tiers des 7800 travailleurs manquants dans l’industrie».

Dans sa proposition, Québec solidaire suggère que ce programme donne accès à un certificat de sélection du Québec, qui mène éventuellement à l’obtention de la résidence permanente.

Il note que le programme s'adresserait aux résidents non permanents qui se trouvent déjà au Québec, comme les demandeurs d’asile, les personnes avec un permis de travail dans l’industrie de la construction ou les détenteurs de permis de travail ouverts.

Afin de pouvoir profiter de cette voie rapide, les candidats devraient déjà travailler en construction, être aux études afin de compléter une formation dans ce domaine, ou encore s'engager à obtenir un diplôme dans un délai de deux ans.

Québec solidaire croit aussi qu'une exigence liée à l'apprentissage du français devrait faire partie des critères de sélection.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 mai 2024

Action Laval veut que le maire contrôle ses dépenses

Le conseiller municipal du district Saint-Bruno,  David De Cotis, en compagnie du chef intérimaire d’Action Laval et conseiller municipal du district Val-des-Arbres,  Achille Cifelli, réagissaient aux arguments du Maire pour voter contre la proposition de geler les taxes pour le budget 2025 dans la Ville de Laval. Considérant que plutôt que de ...

14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...