Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Union des opérateurs de machinerie lourde

Projet de loi 51: les opérateurs de machinerie lourde sonnent l'alarme

durée 18h00
6 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault s'apprête à permettre à des charpentiers-menuisiers d'opérer de la machinerie lourde, sans qu'ils n'aient la formation nécessaire.

C'est ce que soutient l'Union des opérateurs de machinerie lourde, local 791, qui dénonce le principe de «polyvalence» inscrit dans le projet de loi 51.

En point de presse à Québec lundi, son directeur général, Marc Leclerc, a demandé que le métier d'opérateur soit exclu du principe de «polyvalence» pour protéger la santé-sécurité des travailleurs et du public.

M. Leclerc a déclaré que le ministre du Travail, Jean Boulet, a «écouté», mais n'a pas «entendu» ses arguments.

Il s'est inquiété d'une possible montée des accidents de travail si le projet de loi 51 est adopté dans sa forme actuelle, ce qui n'augmenterait pas l'efficacité sur les chantiers de construction, selon lui.

«Des accidents de travail, ça n'accélère pas les travaux. Des travaux faits par des gens sans expérience, ça ne les accélère pas», a plaidé M. Leclerc.

Le projet de loi 51 vise à moderniser l'industrie de la construction en décloisonnant les métiers, notamment, une revendication patronale depuis plusieurs années.

Certains métiers ont d'emblée été exclus de ce partage des tâches, pour des raisons de sécurité, comme ceux d'électricien, de plombier ou de mécanicien d'ascenseur.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 mai 2024

Action Laval veut que le maire contrôle ses dépenses

Le conseiller municipal du district Saint-Bruno,  David De Cotis, en compagnie du chef intérimaire d’Action Laval et conseiller municipal du district Val-des-Arbres,  Achille Cifelli, réagissaient aux arguments du Maire pour voter contre la proposition de geler les taxes pour le budget 2025 dans la Ville de Laval. Considérant que plutôt que de ...

14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...