Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

VIDÉO : Les élèves de Saint-Maxime relèvent le Défi Têtes Rasées

Chargement du vidéo
durée 16h44
9 avril 2015
Fanny Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Fanny Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

Le Défi Têtes Rasées avait lieu pour la première fois à l'école Saint-Maxime à Laval aujourd'hui et les élèves n'ont pas hésité à participer.

En effet, plusieurs d'entre eux se sont fait raser les cheveux, quitte à parfois dire adieu à une longue chevelure.

Le Défi Têtes Rasées est une activité de financement de l'organisme Leucan qui vise à amasser des fonds pour la recherche clinique et l'offre de services aux familles dont un enfant est atteint de cancer.

Notre photographe Daniel Therrien était sur place.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...