Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Laval, municipalité alliée contre la violence conjugale

durée 15h08
11 juillet 2017
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

La municipalité de Laval a répondu favorablement à l’appel des maisons d’aide et d’hébergement Le Prélude, la Maison L’Esther et la Maison de Lina qui l’invitaient à se proclamer « Municipalité alliée contre la violence conjugale », par voie de résolution, et à rendre public son engagement. C’est dans ce cadre que le maire de Laval, monsieur Marc Demers, ainsi que madame Sandra Desmeules, membre du comité exécutif et conseillère municipale du district Concorde - Bois-de-Boulogne, ont reçu, en ce 10 juillet, un  certificat d’attestation de la part des trois maisons lavalloises. 
 
«Je suis évidemment très fier de recevoir cette attestation de Municipalité alliée contre la violence conjugale. Mais je crois qu’il faut avant tout porter notre regard admiratif sur le travail de toutes celles qui œuvrent au quotidien pour assurer aux victimes un hébergement réconfortant et sécuritaire. Elles sont souvent le dernier abri qui vient protéger contre la violence conjugale» a déclaré le maire de Laval, M. Marc Demers, en recevant le certificat. 
 
«Nous avons accueilli les préoccupations des représentantes du regroupement et nous avons pris bonne note des champs d’interventions où notre appui leur était nécessaire. Avec la volonté de soutenir le dialogue avec elles, nous avons l’intention de voir dans quelle mesure la ville pourra répondre à leurs différentes requêtes» a poursuivi Mme Sandra Desmeules, membre du comité exécutif et conseillère du district Concorde-Bois-de-Boulogne. 
 
Cette vaste campagne de sensibilisation, initiée par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et ses 42 maisons membres, a pris son envol le 4 décembre dernier dans le cadre des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, qui se déroulent annuellement du 25 novembre au 6 décembre. Au cours de l’édition 2017 de ces 12 jours, les municipalités alliées seront conviées à afficher publiquement leur adhésion à cette campagne par le moyen qui leur semblera approprié.  
 
À ce jour, déjà plusieurs dizaines de municipalités du Québec, de grandes et de petites tailles, se sont proclamées alliées contre la violence conjugale. L’Union des municipalités du Québec ainsi que la Fédération québécoise des municipalités se sont toutes deux montrées favorables à la campagne et encouragent leurs membres à emboiter le pas.  
 
Le message que les municipalités enverront à leurs citoyennes et citoyens aura un impact positif, d’abord sur les victimes elles-mêmes. Se sentant soutenues par leur communauté, on peut penser qu’elles seront plus enclines à trouver le courage de dénoncer et auront davantage confiance que les policiers, les intervenantes et intervenants sociaux à qui elles s’adresseront prendront au sérieux leur situation. Ce message interpellera également les auteurs de cette violence à l’effet que ces agressions, perpétrées dans l’intimité du couple, sont inacceptables. 
Les 3 maisons de Laval sont membres du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et sont heureuse de s’allier à cette campagne.  
 
La Maison L’Esther, Le Prélude et la Maison de Lina sont des maisons d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants qui accueillent, dans un milieu de vie sécurisant et de ressourcement transitoire, les femmes et leurs enfants victimes de violence conjugale afin qu’elles identifient leurs besoins et y trouvent réponse. Par le biais de leurs activités, ces trois maisons se veulent également des agentes de changement social. 
 
Dans la dernière année, les trois maisons lavalloises ont accueilli 325 femmes et 267 enfants. Elles ont également offert des services externes (consultations sans hébergement ou posthébergement, accompagnement dans les démarches, etc.) à des femmes violentées et ont 
répondu à de très nombreuses demandes d’aide ou d’information de la part de victimes, de proches ou de professionnels.  
 
Site web de la campagne : maisons-femmes.qc.ca/municipalitesalliees
Municipalités alliées contre la violence conjugale : maisons-femmes.qc.ca/municipalites 
 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Santé publique : la grève de trois jours des professionnels débute

Les professionnels de l’Institut national de santé publique (INSPQ) ont amorcé lundi matin une grève de trois jours. Ils ont manifesté à Montréal et à Québec, devant l’Assemblée nationale, dans ce contexte. Ce sont 400 professionnels: des conseillers scientifiques, des agents d’information, des analystes en informatique, notamment, qui sont ...

La décontamination de terrains pourrait coûter des milliards au Canada

Décontaminer l'ensemble des sites fédéraux coûtera plusieurs milliards de dollars au Canada. Par exemple, la décontamination de l'ancien emplacement de Giant Mine, au Yukon, coûtera à lui seul 4,38 milliards $, un sommet au pays. Les travaux, qui se sont amorcés en 2005, se prolongeront jusqu'en 2038. Cette somme ne comprend pas l'entretien à ...

25 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...