Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 juillet 2018 - 10:50

Texte commandité

Quel budget prévoir pour une rénovation de cuisine ?

Si vous voulez avoir toutes les caractéristiques principales d'une cuisine haut de gamme, alors il est peut-être temps de passer à une nouvelle étape : la rénovation ! Mais connaissez-vous tous les moyens de rénover sa cuisine ? Quels sont les coûts, les étapes ou les budgets à prévoir ? Vous saurez tout en lisant cet article !

 

Les travaux de rénovation de cuisine les plus courants

 

Si refaire un coup de peinture dans votre cuisine n’est pas considéré comme un travail de rénovation, il peut le devenir si cela fait partie d’un projet plus large, consistant à remoduler votre cuisine. Dans une cuisine, on peut avoir envie de nouvelles choses :

  • Un équipement plus moderne
  • Une esthétique plus agréable
  • Une ouverture sur le patio (véranda)
  • Un changement de style

 

C’est pourquoi les travaux de rénovation les plus courants sont :

  • La pose de nouveaux meubles
  • La peinture et moulure de nouveaux éléments
  • L’installation de nouveaux appareils
  • La refonte du plancher, des murs et des plafonds

 

Mais cela a bien entendu un coût : des travaux de rénovation ne sont jamais à prendre à la légère ! Voici quelques indications pour vous y retrouver au niveau du prix, quel que soit votre projet.

 

Quels sont les critères qui font varier le budget de rénovation ?

 

Il est certain que la nature du projet influence fortement le prix d’une rénovation de cuisine : vous dépenserez plus d’argent si vous changez le plancher, les murs et le mobilier que si vous ne faites qu’un changement d’installation sanitaire.

 

Par exemple, vous pouvez passer du quitte au double en matière de prix sur les travaux, notamment si vous rénovez seulement un îlot ou bien si vous en installez un. Le coût de la main d’œuvre est alors différent, car il nécessite une plus grande intervention.

 

Autre critère pouvant faire varier le prix : le style de la cuisine. Cela peut sembler anodin, mais du mobilier en bois massif et en marbre aura toujours un prix plus élevé que des éléments en PVC. Votre budget sera fortement impacté selon les matériaux choisis, que ce soit pour :

  • Le revêtement au sol : plancher en bois flottant, en béton ciré, carrelage
  • Les portes et tiroirs : bois, PVC, polyester, vitré
  • Les murs : peinture, céramique, carrelage/mosaïque

 

Le type d’installation demandé pourra aussi faire varier votre budget : s’il faut acheter de nouveaux appareils électroménagers, attendez-vous à doubler la facture finale !

 

Au final, le prix d’une rénovation de cuisine peut se situer entre 1,000$ et 45,000$, selon l’ampleur du projet. Pour cela, vous devez contacter des entrepreneurs du bâtiment et demander des devis respectifs, en demandant par exemple plusieurs options avant de vous décider.

 

Les prix pratiqués au Québec

 

Selon Protégez-vous.ca, le prix moyen d’une rénovation de cuisine au Québec coûte 15,202$ avec les coûts respectifs suivants :

  • Démolition et gestion des déchets : 1,400$
  • Évier et robinetterie : 550$
  • Armoires et comptoirs : 5,284$
  • Murs et planchers : 1,030$
  • Plomberie et électricité : 1,503$
  • Électroménagers : 2,905$
  • Autres travaux (accessoires, pose de moulures) : 2,650$

 

Tout cela pour une cuisine fermée de 90 pi. Les prix vont varier si vous avez une cuisine ouverte ou bien donnant sur un patio, une cuisine plus grande, ect. N’hésitez pas à comparer les devis pour trouver les prix les plus attrayants !

 

 

Le budget d’une rénovation de cuisine peut varier énormément en fonction de votre projet et des entrepreneurs engagés. Si de grands travaux prendront plus de temps et seront nécessairement plus coûteux, il existe aussi des solutions pour minimiser vos coûts ou bien rendre votre cuisine plus haut de gamme, sans rénover totalement. À vous de comparer les offres !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.