Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 août 2018 - 16:02

Texte commandité

7 compétences à maîtriser avant de se lancer en affaires

 

De nombreux entrepreneurs se lancent en affaires chaque année, mais beaucoup d’entre eux ne passent pas le cap des cinq premières années. Pour pérenniser son activité, certaines compétences sont indispensables au chef d’entreprise. Lesquelles ?

1.Les compétences entrepreneuriales

La première compétence entrepreneuriale est de savoir formaliser un plan d’affaires, de la définition à la conception en passant par les objectifs à atteindre et les moyens de mettre en œuvre son projet. Il faut en amont étudier la faisabilité commerciale, technique et financière, mais aussi avoir une vision stratégique à long terme.

2.Les compétences managériales

Il est indispensable de fédérer son équipe autour d’un projet d’entreprise donc de savoir faire preuve de leadership. En dehors de l’adhésion, le chef d’entreprise doit aussi planifier l’activité et suivre la production.

3.Les compétences commerciales

L’entreprise doit vendre des produits ou des services. Pour ce faire, elle a besoin de clients et de se positionner par rapport à ses concurrents. Le chef d’entreprise devra donc savoir élaborer une véritable stratégie de vente : connaître sa cible, répondre à ses attentes, mettre en place un argumentaire, une politique de prix (coût de revient, prix de vente), des techniques de prospection et rechercher des canaux de distribution. 

Il faut aussi fidéliser sa clientèle pour amortir le coût de la prospection : un service après-vente performant et une relation client suivie sont la clé du succès.

4.Les compétences en Relations Humaines

L’entreprise est normalement amenée à se développer. Des recrutements seront donc nécessaires. Savoir définir les profils de poste, recruter, former, évaluer, motiver les collaborateurs par un plan de carrière éviteront perte de temps et d’argent.

La connaissance de la gestion du personnel est également indispensable : contrat de travail, fiches de paye, avantages sociaux, maladie…

5.Les compétences en gestion financière

Ce pôle de compétence concerne la gestion de la trésorerie, la compréhension des documents comptables, utiles à toute prise de décision, la préparation d’un budget, le contrôle des coûts (production, facture, contrats)… S’inscrire à une formation en comptabilité peut donc s’avérer très utile.

6.Les compétences en maîtrise de l’information

Connaître et utiliser les outils de veille permettent d’analyser le marché et d’identifier les opportunités.

7.Les compétences comportementales

Un chef d’entreprise est constamment sous pression : prises de décision, encadrement, production, vente génèrent beaucoup de stress. Il faut non seulement apprendre à résister, mais aussi être visionnaire et innovant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.