Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 septembre 2018 - 06:00 | Mis à jour : 14:58

Retour sur la séance publique tenue le 26 septembre

Par Salle des nouvelles

Les membres du comité exécutif souhaitent informer la population de certaines décisions prises lors de la séance publique tenue le 26 septembre 2018.

Stationnement alternatif – report d’un mois

Le comité exécutif a décidé de reporter au 1er novembre 2018 l'application de la règle concernant le stationnement alternatif, normalement en vigueur à partir du 1er octobre 2018 partout à Laval. Toutefois, l’interdiction de stationner doit être respectée pour permettre le dégagement des zones d’arrêt d’autobus, des bornes-fontaines, des bateaux de porte, des voies prioritaires pour les véhicules d’urgence, des espaces pour personnes handicapées et des intersections.

Acquisition de lots à des fins de conservation au Bois de l’Équerre

Le comité exécutif recommande au conseil municipal d’autoriser l’acquisition, de gré à gré ou par voie d’expropriation, de plusieurs lots ayant une superficie totale de 79 391,1 m2, nécessaires à des fins de conservation du Bois de l’Équerre, ainsi que d’une servitude permanente d’une superficie de 2 347,1 m2, nécessaire pour l’installation, l’entretien et le maintien d’une conduite d’aqueduc municipale enfouie.

Collecte et transport des matières organiques

Le comité exécutif recommande au conseil municipal d’adjuger à Enviro Connexions un contrat de 12 256 049,86 $ pour le lot 1 et de 8 434 153,24 $ pour le lot 2, le tout pour la collecte et le transport des matières organiques pendant cinq ans. La stratégie adoptée pour ce contrat représente des économies potentielles de trois millions de dollars pour les cinq prochaines années, basées sur les quantités variables.

Bacs roulants

Les membres du comité exécutif recommandent au conseil municipal d’adjuger à Gestion USD Inc un contrat de 774 507,24 $ pour les services d’entretien, de réparation et de remplacement des bacs roulants, incluant la livraison, pour 4 ans.

Rappelons que le Service de l’environnement et de l’écocitoyenneté a mis en place une procédure afin de suivre les interventions de l’entrepreneur sur le territoire et de suivre les stocks de pièces et de bacs. Cette démarche a permis d’améliorer l’appel d’offres lancé et saura mettre des balises pour que le contrat se déroule dans les meilleures conditions d’exécution possibles, sur le plan tant de la qualité que de la quantité. Ce contrat comprend également l’entreposage.

Accès au Bois de Sainte-Dorothée et futur parc du Mont-Laval

Les membres du comité exécutif ont approuvé le prélèvement d’une superficie de terrain à même une banque de parcs et la cession d’un lot en guise de contribution à des fins de parc, ainsi que la cession d’un lot à des fins de voie de circulation relativement à la demande de permis de lotissement PL-2016-165. Cela rendra possibles l’aménagement d’un accès au Bois de Sainte-Dorothée et la consolidation du futur parc du Mont-Laval dans le district de Sainte-Dorothée.

Révision de la signalisation aux abords de l’école primaire Souvenir

Le comité exécutif a autorisé la modification de la signalisation et l’installation de panneaux aux abords de l’école primaire Souvenir, située sur la rue Bertin et le chemin du Souvenir, dans le district de Chomedey. L’ensemble des modifications proposées aux abords des écoles primaires vise à ce que l’usage des débarcadères soit officialisé et encadré, à ce que la position des limites de vitesse pour les zones scolaires soit régularisée, à ce que la signalisation existante soit allégée et mise aux normes, en plus de remplacer ou implanter les panneaux manquants ou endommagés.

Stationnement interdit sur la rue des Châteaux

Afin d’accroître la visibilité des conducteurs qui s’engagent sur la rue des Châteaux et de faciliter la manœuvre d’entrée sur cette rue, le comité exécutif a convenu d’installer la signalisation pour indiquer des espaces de stationnement interdit près des bateaux de porte du 3300, 3310 et 3320, rue des Châteaux dans le district Souvenir-Labelle.

Lutte aux îlots de chaleur

Le comité exécutif a autorisé le Service des travaux publics ainsi que le Service de l’environnement et de l’écocitoyenneté à déposer une demande d’aide financière de 929 075 $ auprès du gouvernement du Québec dans le cadre du programme Climat municipalités – Phase 2, concernant la réalisation d’un projet pilote de restauration écologique d’emprises autoroutières pour lutter contre les îlots de chaleur urbains (ICU).

La restauration écologique de trois bretelles d’autoroute vise à atténuer les effets des ICU et à réduire les eaux de ruissellement devant être gérées par des infrastructures. L’innovation sociale du projet réside dans la redéfinition d’une signature paysagère qui symbolise l’importance d’implanter des aménagements durables en cohérence avec la vision urbaine de la nature.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.