Publicité
4 janvier 2019 - 07:00 | Mis à jour : 09:01

Transports en commun

La STL passe à l'horaire d'hiver

Par Salle des nouvelles

À compter d'aujourd'hui 5 janvier 2019, l’horaire d’hiver de la Société de transport de Laval (STL) entre en vigueur. Au total, c’est plus de 30 voyages qui ont été ajoutés afin d’accroitre la fréquence sur des axes achalandés.

La ligne 42, qui circule sur le boulevard de la Concorde, passera maintenant aux 15 minutes, et ce, durant toute la journée. La ligne 48 a été également bonifiée avec des voyages aux 15 minutes en période de pointe le matin.

Sur les boulevards Notre-Dame et Saint-Martin, des ajouts de service ont été faits sur la ligne 46 afin d’avoir une fréquence aux 30 minutes.

De plus, des voyages ont été ajoutés en période de pointe sur les lignes 26, 61, 65, 76 et 144.

Bonification de la ligne 942

Afin de répondre aux demandes des résidents de St-François, un départ en soirée a été ajouté à la
nouvelle ligne express 942, à partir du Terminus Montmorency.

Service offert beau temps, mauvais temps

Peu importe les conditions, le service d’autobus de la STL est maintenu 7 jours sur 7, 365 jours par
année. En cas de conditions climatiques difficiles, il faut planifier ses déplacements en conséquence et s’attendre à des temps de déplacement plus longs qu’à l’habitude.

Consultez les médias sociaux ou téléphonez au Centre contact clients au 450 688-6520 pour tout savoir sur l’état du réseau.

Quand passe le prochain autobus?

En textant le numéro d’arrêt au 511785, vous recevrez les horaires des prochains passages en temps réel. L’outil idéal pour bien planifier ses déplacements.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.