Publicité
12 avril 2019 - 14:25

Texte commandité

Peut-on aussi recycler les données de son entreprise?

 

Tout se recycle ou presque, même les ordinateurs. Mais que deviennent les données confidentielles de votre entreprise enregistrées sur votre disque dur ou votre serveur?  Le point sur cette question pour le moins essentielle.

Des déchets polluants ont droit à une deuxième vie

Les déchets informatiques sont polluants, certains de leurs matériaux sont en effet toxiques pour la nature. Il ne faut jamais les jeter à la poubelle ou pire,  les abandonner sur le trottoir. Ils doivent être dépollués et peuvent bénéficier d’une deuxième vie.

Ainsi, les écrans, les PC ou les ordinateurs portables, les imprimantes, les clés USB, les scanneurs les tablettes, les cartes mères (oui, oui !), les souris, les webcams et les unités centrales se recyclent. Leurs matières premières économisent les ressources de la planète et créent même des emplois! 

Mais avant cela, tout appareil avec écran de plus de 7 pouces doit subir un processus de dépollution strict au cours d’un circuit de traitement spécialisé indispensable. Ainsi, les plastiques sont recyclés pour l’industrie automobile, les cartes mères sont dirigées vers des fonderies, le cuivre est affiné pour fabriquer de nouveaux câbles, l’aluminium sert à produire de nouvelles pièces auto.

Et les données de l’entreprise ?

Les ordinateurs défectueux, HS ou obsolètes sont le plus souvent dirigés vers des points de collecte pour matériel électronique. Mais quid des données personnelles de vos clients ou de vos secrets de fabrication ? L’abandon de vos disques durs, de vos serveurs, de vos baies de stockage, de vos téléphones portables professionnels ou de  vos clés USB  pose un réel problème de sécurité. Le risque de fuite d’informations engage votre responsabilité. Non seulement votre marque n’est plus protégée, mais les données personnelles de vos clients également. C’est pourquoi il vaut mieux  confier à un professionnel la destruction du disque dur de ses PC ainsi que tous vos matériels sensibles. Ils seront déchiquetés sous vos yeux, en totale transparence.

Une fois décâblés, vos appareils seront mis sous film et sur palette après leur inventaire précis. Une fois acheminés vers un centre de tri pour leur valorisation, ils seront entièrement démantelés.

Les petits appareils inférieurs à 7 pouces peuvent être déposés dans les  points de collecte. Sachez que si vous en avez plusieurs, une entreprise spécialisée dans le recyclage se proposera de les enlever dans vos bureaux ou de mettre à votre disposition un bac de tri spécial.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.