Publicité
25 septembre 2019 - 14:00

Grève mondiale

Les élèves du collège Citoyen marcheront ce 27 septembre pour le climat

Dans une volonté ferme de joindre leur voix à celle de millions de jeunes, les élèves du Collège Citoyen participeront à la grande manifestation mondiale pour le climat le vendredi 27 septembre prochain.

Les élèves du profil Azimut marcheront pour la cause et représenteront les couleurs du Collège Citoyen à Montréal. Ces élèves font en effet partie du profil à caractère social qui "s’intéresse à l’histoire et à la culture des peuples, à la justice sociale, au vivre-ensemble et à l’environnement" et ils démontrent un "intérêt certain pour les contenus et techniques associés à l’univers social, à l’éducation citoyenne, au droit et à l’éthique".

Cette expérience d’activisme social rejoint les fondements de notre parcours de Leadership entrepreneurial responsable dont la mission concourt à former des citoyens conscients et engagés. C’est par conséquent en situation authentique d’apprentissage que ces élèves seront appelés à réfléchir à l’enjeu de la crise climatique sous l’angle du vivre-ensemble et de l’intégrité environnementale, des thèmes chers au profil Azimut.

Les cours suspendus dès 13h30 pour un rassemblement au collège


Pour marquer cet événement historique, l’ensemble de notre communauté étudiante pourra suivre
en direct la transmission des images de nos ambassadeurs à la manifestation. Les cours seront aussi levés dès 13h30 pour tenir un rassemblement symbolique sur notre campus où élèves, parents et gens de la communauté se mobiliseront autour de la question cruciale des enjeux climatiques.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.