Publicité

14 mars 2020 - 10:10

PANDÉMIE Covid-19

Laval annonce la fermeture de bâtiments d’accueil et annule tous ses événements

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval annonce la fermeture de ses lieux de rassemblement. Les arénas, bibliothèques, centres communautaires et infrastructures de loisir ne seront donc plus accessibles au public depuis hier soir et resteront fermés pour une durée indéterminée. De plus, la Ville annule ou reporte tous ses événements ayant lieu dans les prochaines semaines et elle évalue la situation pour tous les autres rassemblements à venir. Ces mesures visent à freiner propagation du coronavirus et  à assurer la protection et la sécurité de la population.

Fermetures des infrastructures municipales

o   Les arénas, bibliothèques et centres communautaires de la Ville seront fermés à partir de 18 h ce soir pour une durée indéterminée

o   La Maison des arts de Laval est fermée pour une durée indéterminée et la programmation est suspendue au moins jusqu’au dimanche 12 avril inclusivement

o   Le Centre de la nature est ouvert, mais les bâtiments sont fermés pour une durée indéterminée. L’accès au stationnement est gratuit pendant la période de fermeture et les toilettes sont accessibles à l’exception de celles du chalet-resto, qui fait partie des bâtiments fermés

o   Comptoirs de services aux citoyens : Tous les comptoirs offrant des services en personne jugés non essentiels sont fermés

  • Services essentiels maintenus : les services offerts en personne et qui se trouvent dans les installations municipales jugées essentielles sont maintenus (incendie et police)

o   Les services offerts par téléphone (311) : les services sont maintenus

Infrastructures gérées par des partenaires

La Ville de Laval a invité ses partenaires à se joindre à l’effort et à annoncer la  fermeture de leurs installations et à annuler ou à reporter tous leurs événements pouvant représenter un risque de propager le virus.

Ainsi, le Cosmodôme, le centre communautaire Champfleury, le centre  Du Sablon, le complexe sportif Bois-de-Boulogne, la Place Bell, la Place des aînés et le centre d’exploration de la Rivière-des-Mille-Iles sont quelques-unes des infrastructures gérées par les partenaires de la Ville qu’elle a invitées à se joindre à l’effort collectif.

Les piscines intérieures et gymnases qui se trouvent dans les écoles étant déjà fermées pour au moins les deux prochaines semaines, les activités qui y sont offertes par la Ville sont annulées jusqu’à nouvel ordre.

Annulation des événements

Tous les événements de la Ville sont évalués et remis en question. Ses partenaires sont invités à emboîter le pas et à annuler ou reporter tous leurs événements et rassemblements intérieurs jugés non essentiels.

Plan d’intervention

La Ville rappelle qu’elle collabore étroitement avec le CISSS de Laval et qu’elle entend suivre les recommandations des autorités compétentes.

« Notre plan d’intervention de sécurité civile est à jour. Notre cellule de gestion de crise se réunit tous les jours pour suivre l’évolution de la situation. Il nous apparaît essentiel de bien coordonner les efforts face à cette situation, l’objectif est de limiter le plus possible la propagation du virus », rappelle Marc Demers, maire de Laval.

Pour toute inquiétude en lien avec votre état de santé, les citoyens sont invités à appeler sans frais la ligne téléphonique du gouvernement du Québec dédiée à la COVID-19 au 1 877 644-4545.

Pour rester informé sur la situation lavalloise et les mesures prises par la Ville: https://www.laval.ca/Pages/Fr/Citoyens/pandemie-et-epidemie.aspx

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.