Publicité

20 juillet 2020 - 14:13 | Mis à jour : 16:45

Dialogue avec les citoyens

La Ville de Laval lance une importante consultation citoyenne

Par Salle des nouvelles

Le Service de police (SPL) et la Direction générale de la Ville de Laval ont annoncé, le 16 juillet dernier, le démarrage d'une vaste consultation citoyenne, intitulée Dialogue avec les citoyens, afin de participer à la lutte à la discrimination raciale et sociale entreprise par la Ville de Laval.

Ainsi, dès le mois d'août, les Lavallois seront appelés à notamment s'exprimer sur leur sentiment de sécurité et leur vision du travail policier sur le territoire.

Cette consultation fait partie des mesures récemment annoncées par la Ville de Laval dans le document « Nouveau regard sur le Service de police de Laval », qui vise à renforcer ses valeurs d'inclusion et de diversité par des engagements et des mesures concrètes.

Elle porte un regard nouveau sur les relations que l'ensemble de ses institutions entretient avec la diversité ethnoculturelle, et plus particulièrement dans le contexte des pratiques policières.

Un plan d'action concret

La consultation menée par une firme indépendante, en collaboration avec la Ville de Laval et le SPL, vise à recueillir les préoccupations des citoyens, obtenir des données pertinentes, un portrait de situation ainsi que des recommandations. Un plan d'action sera ensuite réalisé avec les partenaires lavallois œuvrant auprès des communautés ethnoculturelles et du milieu social dans son ensemble.

À terme, une structure de vigie des relations avec les citoyens sera mise en place pour assurer une communication constante avec la communauté, enrichir nos pratiques policières et répondre aux enjeux et aux besoins identifiés. Le Comité consultatif sur les relations interculturelles de Laval ainsi que le Comité jeunesse, créés par la Ville de Laval en 2019, seront également des partenaires importants.

« Laval est une ville à échelle humaine qui a le souci de créer et d'entretenir le sentiment d'appartenance et de sécurité des citoyens, ce sentiment qui s'ancre dans la conviction de faire partie d'une collectivité et de participer à un projet commun. Cette vaste consultation est une étape importante qui s'inscrit dans notre volonté de se rapprocher et d'être à l'écoute des citoyens », indique Jacques A. Ulysse, directeur général de la Ville de Laval.

De son côté, Pierre Brochet, directeur du SPL souligne: « Nous avons la ferme volonté d'être très proactifs et d'assurer une continuité constante dans nos actions. Nous sommes et serons toujours une police de proximité. Travailler en partenariat avec la communauté est l'une de nos forces. Nous allons donc poursuivre dans ce mode ouverture qui nous caractérise ».

 Multiples actions pour échanger 

Afin d'aller à la rencontre des citoyens, plusieurs moyens seront déployés, en respect des consignes de santé publique liées à la pandémie. D'août à novembre prochain, une caravane citoyenne circulera dans différents lieux publics pour échanger avec les Lavallois.

Des ateliers et des groupes de discussions virtuels seront également organisés. Un questionnaire sera également mis en ligne auquel tous les citoyens pourront répondre. Un diagnostic est par la suite visé d'ici la fin 2020, suivi de l'élaboration d'un plan d'action qui sera présenté au Sommet interculturel de Laval, prévu au printemps 2021.

Des consultations seront également effectuées auprès des policiers du SPL afin d'avoir un diagnostic complet. « Nos policiers sont reconnus pour leur professionnalisme et leur côté humain. Ils sont chaque fois partie prenante de nos solutions. Très récemment, la pandémie a démontré encore une fois leur grand engagement et leur détermination, dans un contexte difficile pour tous, à protéger les citoyens », ajoute le directeur Brochet.

« Pour nous améliorer de façon continue, nous devons connaître les attentes et les besoins des citoyens, incluant la compréhension des interventions policières par la population. Nous devons encore mieux identifier les besoins de formation ou de sensibilisation de nos policiers. Identifier les meilleurs moyens pour renforcer le lien de communication et de confiance entre le SPL et les citoyens. Des recommandations porteuses faciliteront par la suite le développement d'un plan d'actions avec des partenaires. Le sentiment de sécurité des Lavallois doit être fort pour tous », mentionne le directeur Brochet.

Repensons Laval

Une campagne de communication sera déployée dans les prochaines semaines pour inviter les citoyens à participer à la consultation. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.