Publicité

2 janvier 2021 - 14:10

Texte commandité

Quand la grossesse n'est pas désirée : les solutions

 

Apprendre que l’on est enceinte lorsque ce n’est pas planifié est peut-être une situation très difficile à vivre pour les femmes qui ne sont pas prêtes à devenir mères.

 

Peu importe la raison ou la situation, une grossesse non-désirée demande un temps de réflexion. Afin de vous aider à prendre la meilleure solution possible, voici quelles solutions s’offrent à vous en cas de grossesse non désirée.

Interrompre la grossesse 

Vous rendre dans une clinique d’avortement à proximité de chez vous est la meilleure solution si vous souhaitez interrompre votre grossesse. Vous aurez la possibilité de voir une équipe médicale qui vous prendra en charge et vous expliquera tout le processus de la démarche.

 

Lorsqu’il est question d’avortement, il existe deux méthodes courantes pour mettre fin à votre grossesse. 

L’avortement par médicaments 

Lorsque vous serez dans la salle d’avortement, le médecin va vous faire un examen gynécologique et un dépistage pour les maladies tels que la chlamydia et la gonorrhée et vérifier que tout va bien.

 

Si votre grossesse se trouve en dessous des 9 semaines, vous allez recevoir une boîte de médicament appelé Mifegymiso et pouvoir commencer tranquillement le processus.

 

Vous allez devoir suivre et respecter un protocole pour que le traitement soit efficace et prendre un autre rendez-vous obligatoire pour faire le suivi. Lorsque vous allez prendre le médicament, il est possible que vous ayez des saignements et des caillots beaucoup plus intenses que lorsque vous avez vos menstruations.

 

Vous aurez un traitement complémentaire pour atténuer la douleur. Une fois que l’expulsion aura lieu, vous risquez d’avoir des saignements pendant au moins 16 jours.

 

L’avortement chirurgicale 

La deuxième option qui s’offre à vous est l’avortement chirurgicale. Ce processus n’exige aucune incision et est la méthode la plus rapide pour interrompre votre grossesse.

 

Le médecin va dilater petit à petit votre col de l’utérus en utilisant une tige métallique pour ensuite introduire un tube en plastique afin de permettre l’aspiration et le curetage. Cette technique nettoiera toutes les parois de votre utérus.

 

Une fois que l’intervention sera finie, vous irez en salle de repos pour prendre un repas léger et pour vous reposer pendant au moins 40 minutes. Ensuite, l’infirmière vérifiera vos saignements et vous pourrez rentrer chez vous.

 

Sachez qu’à la suite de votre intervention et de la prise de médicaments, vous ne pourrez pas conduire pendant une période de 24h. Il serait donc important pour vous d’être accompagné le jour de votre intervention.

 

En conclusion, la meilleure solution pour mettre un terme à votre grossesse non-désirée c’est de procéder à une interruption de grossesse et de choisir l’option qui vous conviendra le mieux entre l’avortement par médicaments et l’avortement chirurgicale.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.