Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La population consultée souhaite la protection des lieux 

Résultat d'un sondage sur l’aménagement du bois du Trait-Carré  

durée 15h00
4 juillet 2021
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Catherine Deveault

Selon un sondage réalisé par le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval,  CANOPÉE – Le réseau des bois de Laval, Les Amis du Trait-Carré et Les Amis du Boisé du Souvenir sur l’avenir du bois du Trait-Carré, 92 % des répondants trouvent pertinent que la Ville de Laval acquière les lots contigus au Boisé du Trait-Carré et qu’elle les ajoute aux milieux naturels dont elle est déjà  propriétaire.  

Parmi les personnes consultées, 76 % ont répondu que ces milieux devraient être protégés et rendus accessibles au public. Plus de 80 % des répondants se disent aussi très inquiets ou moyennement inquiets quant à la dégradation du milieu naturel, la perte de l’aspect naturel du site et la perte de biodiversité si des aménagements devaient être construits.  

Parmi les autres données, notons que 90 % des répondants souhaitent des aménagements à faible impact sur le milieu, 80 % ne souhaitent pas l’implantation d’un bâtiment communautaire, 65 % sont pour l’installation d’un étang aménagé, 59 % pour la mise en valeur du patrimoine agricole et 55 % pour des jardins communautaires. 

Un taux de réponse impressionnant 

Adressé à la population lavalloise, ce sondage avait pour but la création d’une vision concertée quant à l’aménagement et la protection du bois du Trait-Carré et d’impliquer les citoyens dans la valorisation de  leur milieu de vie. Au total, 902 personnes ont rempli le sondage entre le 19 avril et le 3 mai dernier.

Le Conseil présente officiellement l’aboutissement de cette démarche,  incluant l’analyse des résultats et une proposition d’aménagement révisée pour ce bois. Le tout a été déposé sous forme de mémoire dans le cadre de la consultation publique sur le Programme particulier d’urbanisme (PPU) du centre-ville de Laval. 

À la lumière de ces résultats, de multiples recommandations en lien avec le projet de PPU du centre-ville ont été émises dans ce mémoire, incluant des accès valorisés, un milieu qui reste naturel, ainsi qu’une meilleure expérience pour les visiteurs. Le souhait du Conseil est que la démarche permette  d’aiguiller la Ville de Laval dans la planification de son centre-ville en consolidant l’attractivité et l’écologie d’un des rares poumons verts de ce secteur très urbanisé.  

Bref rappel du contexte 

Alors que la Ville de Laval a fait en 2018 l’acquisition de 12 hectares de cette mosaïque de milieux naturels située dans le quartier Laval-des-Rapides, qui totalise près de 14 hectares, aucune information au sujet de son aménagement n’a été divulguée à ce jour.

Le projet de Plan particulier d'urbanisme (PPU) du centre-ville attribue l'affectation Institutionnelle et publique aux 12 hectares de propriété municipale et  les considère comme des espaces verts plutôt que naturels, ouvrant ainsi la porte à un empiétement important sur l'écosystème. C'est d'ailleurs l'une des raisons ayant motivé la mise sur pied de ce sondage. 

Cette consultation vise ainsi à jeter les bases d’une reconnaissance officielle du bois du Trait-Carré comme espace protégé par la Ville de Laval, en réitérant le souhait des organismes environnementaux d’en faire un espace naturel accessible à tous.

Elle se veut aussi un appel à enclencher un processus de cocréation d’un plan de conservation et de mise en valeur qui tiendra compte des résultats du sondage et de la proposition d’aménagement présentée avec ce mémoire. Ainsi, la Ville de Laval et les différents acteurs locaux pourront travailler conjointement afin de répondre aux aspirations de la population environnante. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...

durée Hier 12h15

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

31 janvier 2023

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...