Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Restaurant La Traite de l'Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake

Nomination de Marc de Passorio à titre de chef exécutif.

durée 13h30
15 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Table réputée, maintes fois primée pour l’excellence de sa cuisine qui fait honneur au terroir autochtone, le restaurant La Traite de l’Hôtel-Musée Premières Nationsde Wendake est fier d’annoncer la nomination de Marc de Passorio à titre de chef exécutif.

Ce chef étoilé deux fois au guide Michelin, en 2009 et 2015, couronné notamment de trois toques au Gault & Millau ainsi que du Gault & Millau d’or, a fait de la découverte et de la cuisine des terroirs régionaux sa spécialité. Les 40 années de connaissances et d’expériences internationales de Marc de Passorio sont garantes d’un savoir-faire et d’un respect des produits locaux, éléments d’une vision commune avec l’organisation. Le partage des valeurs et des connaissances élèvera la cuisine à un autre niveau.

En collaboration avec sa brigade, il compte en effet offrir une expérience culinaire de cœur et de plaisir dont la seule vedette sera les produits du terroir autochtone.

Homme de plusieurs vies, Marc de Passorio a en effet créé des restaurants et régalé les palais les plus délicats aux quatre coins du monde. Il figure aujourd’hui parmi les chefs reconnus de la cuisine gastronomique internationale. Après avoir dirigé les plus belles tables du sud de la France, après avoir ouvert divers restaurants et œuvré dans de nombreux territoires tels que Singapour, Israël, la Russie, l’île Maurice et la Nouvelle-Zélande, Marc de Passorio s’installe au Québec. À la tête du restaurant La Traite, il y poursuivra sa passion et son rôle de passeur et formateur, privilégiant une cuisine de nature qui s’inspire du savoir-faire et des éléments du terroir autochtone. Alliant brillamment tradition et modernité, conjuguant authenticité et finesse gastronomique, les produits de la chasse, de la cueillette et de la pêche raviront les hôtes.

Une immersion avec les produits et les secrets des nations autochtones 

Arrivé au Québec il y a quelque temps, Marc de Passorio s’est empressé d’en apprendre davantage sur les Premières Nations du Québec et sur la nation propriétaire du restaurant La Traite, la nation huronne-wendat, par exemple en allant à la rencontre des membres des communautés pour découvrir leur expérience, leurs recettes, leurs secrets.

Il a ainsi séjourné au Domaine Notcimik à La Bostonnais, où il a rencontré deux aînés de la nation atikamekw qui lui ont fait déguster des plats traditionnels, lui révélant diverses méthodes de cueillette et de cuisson traditionnelle. Sans compter une visite chez Akua Nature, une entreprise autochtone utilisant les propriétés médicinales de la pharmacopée traditionnelle des Premières Nations. Les deux femmes innues qui y travaillent lui faisant découvrir diverses spécialités de leurs grands-parents. Cette immersion du chef de Passorio se poursuivra au gré des périodes de chasse, pêche et de cueillette.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...