Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ministère de la Culture et des Communications du Québec

La restauration et l’agrandissement sont lancés pour la Maison André-Benjamin-Papineau

durée 14h30
24 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Les travaux de restauration et d’agrandissement de la Maison André-Benjamin-Papineau, véritable joyau patrimonial lavallois, sont amorcés. Ces derniers donnent le coup d’envoi au projet de création d’un centre d’interprétation qui aura pour mission la conservation du patrimoine bâti et la mise en valeur du patrimoine culturel lavallois. 

L’agrandissement prévoit une annexe de signature contemporaine se mariant à l’architecture d’origine et permettant l’accessibilité universelle. Mentionnons que la Ville bénéficie d’un soutien financier de 1,2 M$ du gouvernement du Québec pour la restauration de cet immeuble patrimonial classé par le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ).

« La maison André-Benjamin-Papineau est un véritable trésor caché, une richesse de l’histoire de notre territoire. Alors que la population de l’île Jésus était d’à peine 6 500 personnes en 1820, la maison André-Benjamin-Papineau était déjà érigée à l’extrême ouest du boulevard Saint-Martin. Aujourd’hui, nous travaillons donc à ce que ce joyau soit de nouveau accessible aux citoyens afin que ceux-ci partent à la découverte du patrimoine de leur ville. Laval a un passé fascinant, et il est important de le mettre en lumière. », mentionne Pierre Brabant, conseiller municipal de Vimont et responsable des dossiers du patrimoine.

À terme, ce sera un tout nouveau centre d’interprétation en histoire et patrimoine qui accueillera le public. Ce site historique revitalisé sera un lieu unique qui permettra une immersion dans le passé et mettra en valeur le patrimoine culturel avec une exposition révélant l’histoire de Laval, une salle d’expositions temporaires et des ateliers de découvertes et d’apprentissage. L’annexe qui sera ajoutée à la maison permettra de mettre le bâtiment aux normes d’accessibilité universelle.

Projet en plusieurs phases

Les travaux de la maison prévoient la décontamination fongique du bâtiment puis sa restauration pour la remettre dans son état d’origine. La priorité est de conserver les éléments originaux, certains éléments seront reconstitués. Un agrandissement sera également réalisé.

Outre la maison du même nom, le complexe André-Benjamin-Papineau comprend plusieurs bâtiments qui bénéficieront d’interventions ciblées. En parallèle aux travaux menés sur la maison, le café de la grange sera également rénové. Cette première phase des travaux devrait être complétée d’ici la fin 2023.

Une deuxième phase au projet permettra la rénovation et la bonification des installations du théâtre de la Grangerit, abîmées par un incendie en 2018 et depuis fermé au public. Un potager d’interprétation sera également aménagé pour bonifier l’expérience sur le site.

Soulignons que les travaux de restauration de la maison André-Benjamin-Papineau et la rénovation du complexe culturel du même nom font partie des actions ciblées par le Plan de développement culturel de la région de Laval (PDCRL) 2019-2023.

Faits saillants

La maison André-Benjamin-Papineau est un bâtiment de style franco-québécois érigé en 1820. Elle est associée à un personnage illustre de la région, André-Benjamin Papineau, qui a contribué au développement du Canada français au XIXe siècle.

La Ville s’en est portée acquéreuse au début des années 1970 et l’a déplacée de quelques mètres afin de la soustraire au tracé de l’autoroute 13 et de la protéger. En décembre 2014, la maison a été fermée au public en raison de la présence de moisissures. 

Le contrat pour les travaux de restauration et d’agrandissement a été octroyé en janvier dernier à Hulix Construction pour un montant de 6 803 070 $.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...