Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

CISSS des Laurentides

Avancement clinique pour les usagers en attente d’une chirurgie de la hanche ou du genou

durée 08h00
11 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides améliore l’accès à la chirurgie de la hanche et du genou grâce à une nouvelle procédure qui permet aux personnes opérées d’éviter l’hospitalisation et de faire leur convalescence à la maison.

Cette trajectoire de soins, nommée ERAS -Enhanced Recovery After Surgery (Récupération optimisée après la chirurgie)- dans le milieu médical, encadre la pratique et les interventions de plusieurs professionnels. Elle permet aux usagers devant subir certaines interventions en chirurgie d’un jour de mieux récupérer.

Grâce aux informations recueillies sur la situation de santé de l’usager, une infirmière désignée accompagne étroitement chaque personne étape par étape afin de lui offrir un enseignement complet pour la préparation à la chirurgie et son rétablissement.

Si la pandémie est venue ralentir certaines activités, elle a su propulser la mise en place de cette nouvelle trajectoire clinique en chirurgie dans trois hôpitaux des Laurentides, soit l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, l’Hôpital de Saint-Eustache et l’Hôpital de Mont-Laurier.

Monsieur Sylvain Pomerleau, président-directeur général adjoint du CISSS des Laurentides parle d’une belle amélioration des soins pour l’usager.

« On remarque que la mise en place de ce processus d’accompagnement et d’enseignement rassure l’usager qui peut avoir un meilleur contrôle sur le processus médical.  La trajectoire ERAS permet d’améliorer son expérience, de la préparation à la chirurgie, jusqu’au rétablissement. Notre organisation voit ainsi naître de belles collaborations entre les professionnels pour le bien-être de notre usager. Je me réjouis de constater que tous ces éléments permettent une diminution de la durée de séjour et des coûts associés aux chirurgies, ce qui n’est jamais négligeable. »

Des trajectoires ERAS (Enhanced Recovery After Surgery (Récupération optimisée après la chirurgie)) pour d’autres types de chirurgie sont actuellement à l’étude.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


De plus en plus de Québécois obtiennent l'aide médicale à mourir

De plus en plus de Québécois réclament l'aide médicale à mourir, selon les données recueillies par la Commission sur les soins de fin de vie, et ils sont du même coup plus nombreux à l'obtenir. Au cours de la dernière année, 5 % des Québécois qui sont décédés ont eu recours à l'aide médicale à mourir, révèle le rapport annuel 2021-2022 de la ...

durée Hier 9h00

La dépendance aux réseaux sociaux serait plus grande chez les jeunes défavorisés

Les adolescents issus de milieux défavorisés sont plus susceptibles de présenter des comportements associés à une dépendance envers des réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, révèle une étude internationale à laquelle a participé un chercheur montréalais. Les adolescents pouvaient par exemple évoquer un sentiment de malaise en l’absence des ...

7 décembre 2022

Le service d'Hydro-Québec de moins en moins fiable

Les pannes d’électricité se multiplient et durent de plus en plus longtemps, déplore la vérificatrice générale du Québec, en concluant que la fiabilité du service offert par Hydro−Québec à la population laisse à désirer, au moment même où la demande ne cesse de croître. Au Québec, durant la dernière décennie, le nombre de pannes de courant est ...