Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vingt-six axes d’intervention

Hydro-Québec se dote d'un plan d'adaptation aux changements climatiques

durée 17h00
10 novembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Hydro-Québec se dote de son premier plan d'adaptation aux changements climatiques en vue d'affronter le nombre croissant d'événements météorologiques extrêmes pouvant mettre à mal son service et ses équipements. 

La société d'État prévoit une série d'actions à mettre en œuvre au cours des prochaines années. L'une des solutions qui pourrait être plus visible aux yeux du public sera le remplacement de poteaux électriques en bois par des poteaux en composite ou en acier dans certains secteurs. 

«Dans certains cas, si les poteaux en bois sont très affectés par plus d'humidité, soit avec plus de précipitations et des chaleurs extrêmes, leur durée de vie va diminuer. Donc, il y a deux impacts: une vulnérabilité plus grande à des pannes et un taux de remplacement plus élevé», a expliqué le directeur à l'activation et intégration du développement durable à Hydro-Québec, Philippe Bourke, en conférence de presse, jeudi, à Montréal. 

Le plan contient au total 26 axes d’interventions qui englobent la conception des ouvrages, l'exploitation, les pannes et les impacts sur les infrastructures ainsi que la santé et la sécurité des travailleurs de la société d'État. 

Parmi les autres mesures envisagées, Hydro-Québec souhaite renforcer certaines lignes de transport, intensifier le programme d’abattage d’arbres à risque pour son réseau de distribution, faire une surveillance plus étroite des incendies de forêt nordiques, augmenter la résilience d'équipements face aux changements climatiques et protéger son personnel des coups de chaleur.  

Le plan se veut évolutif dans le temps. Des échéanciers ont été établis pour certaines actions. Il ne détaille toutefois pas les coûts nécessaires à l'application des différentes mesures. 

--
Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Meta et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Frédéric Lacroix-Couture, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Santé publique : la grève de trois jours des professionnels débute

Les professionnels de l’Institut national de santé publique (INSPQ) ont amorcé lundi matin une grève de trois jours. Ils ont manifesté à Montréal et à Québec, devant l’Assemblée nationale, dans ce contexte. Ce sont 400 professionnels: des conseillers scientifiques, des agents d’information, des analystes en informatique, notamment, qui sont ...

La décontamination de terrains pourrait coûter des milliards au Canada

Décontaminer l'ensemble des sites fédéraux coûtera plusieurs milliards de dollars au Canada. Par exemple, la décontamination de l'ancien emplacement de Giant Mine, au Yukon, coûtera à lui seul 4,38 milliards $, un sommet au pays. Les travaux, qui se sont amorcés en 2005, se prolongeront jusqu'en 2038. Cette somme ne comprend pas l'entretien à ...

25 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...