Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

Comprendre l’hyperactivité du Border Collie

durée 15h55
5 mai 2023

 

Le Border Collie est particulièrement apprécié des Français. Ce chien à la bouille adorable se distingue par son endurance et par sa grande capacité d’adaptation face à n’importe quelle situation. C’est un animal travailleur qui peut s’ennuyer facilement s’il reste inactif longtemps. Cette envie de s’activer peut justifier son hyperactivité. Néanmoins, le Border Collie n’en est pas moins attachant, car il est loyal et intelligent.

Les caractères du Border Collie

À l’origine, le Border Collie est un vaillant gardien de troupeaux. Cette race a d’ailleurs été reconnue comme l’une des plus rigoureuses en termes de gardiennage. Ce chien est à même de suivre chaque individu d’un troupeau partout. Il ne se fatigue pratiquement pas en se baladant toute la journée. D’ailleurs, c’est un chien qui aime l’aventure.

C’est une race assez récente, puisqu’elle n’est apparue qu’au XVIIe siècle. Le Border Collie était initialement dressé pour assurer la garde de troupeaux. Il est issu de croisements entre différentes races de chiens, notamment le Bearded Collie, le Pointer, le Setters Gordon et le Bobtail. Il provient principalement de l’Angleterre, d’où son nom en anglais.

Le Border Collie est un chien joyeux, intelligent et fidèle. Il apprécie la compagnie de ses maîtres, du moment que ceux-ci sont aussi actifs que lui. Il adore les balades en plein air, les jeux et l’attention que lui accordent ses maîtres. Toutefois, il peut être vu comme hyperactif pour certains.

Les raisons de l’hyperactivité du Border Collie

Le phénomène de mode d’aujourd’hui produit un impact notable sur l’image du Border Collie. Ce dernier étant un chien au magnifique pelage, les gens le veulent uniquement comme animal de compagnie. Ce chien rejoint ainsi certaines races comme le Jack Russel ou le Chihuahua. Ses besoins sont mis de côté au profit de leurs maîtres, ce qui prête souvent à confusion : le chien semble hyperactif, mais le Border Collie est probablement la race de chien la plus intelligente qui soit.

Le Border Collie n’est pas un simple compagnon pour son maître ou ses enfants. Ce chien a besoin de rester actif au cours de ses journées. Il a également besoin d’être stimulé aussi bien physiquement que intellectuellement par son propriétaire, au risque de s’ennuyer et de se détruire intérieurement. Le manque d’occupations peut effectivement le rendre malheureux, voire agressif.

L’hyperactivité se définit comme un niveau d’activité élevé par rapport à la normale. Un chien hyperactif n’est pratiquement jamais calme. Il réagit aux moindres actions qui se produisent autour de lui, que ce soient des caresses ou de simples appels. Il renonce rarement à pratiquer toutes ses activités et reste donc actif tout au long de la journée jusqu’à la nuit tombée. L’éducation et le contrôle d’un chien hyperactif ne sont pas simples. Comme le chien a du mal à rester calme, il a de la difficulté à canaliser son énergie et à se concentrer, ce qui peut être perçu comme de l'entêtement.

Le Border Collie est un chien très énergique et très intelligent. Il demande à être dépensé autant par des exercices physiques que par de la stimulation mentale . Si son maître lui accorde son attention et le stimule tous les jours dès son jeune âge, il le verrait sans doute autrement.

L’hyperactivité est normale chez les chiots, quelle que soit leur race. Néanmoins, ce débordement d’énergie est censé diminuer au fil des ans. Le chien adulte se montre nettement plus calme et plus réfléchi. Chez le Border Collie, une hyperactivité peut être le résultat de la perte de sa mère à quelques semaines suivant sa naissance, ou encore un sevrage trop prématuré. Une mère immature impacte aussi sur le caractère de ce chien.

Comment régler le problème ?

Le Border Collie fait partie de la famille des chiens de berger. De par sa nature, il est fait pour travailler physiquement et mentalement toute la journée durant.

Une solution est de rencontrer tous ses besoins de base, autant en dépense physique, en stimulation mentale, en activités sociales et masticatoires..

Entraînez votre chien à différents trucs et à de l’obéissance. Nourrissez-le avec des bols interactifs, et donnez-lui des objets à gruger. Puis, l’organisation d’exercices physiques s’impose. Le chien doit sortir régulièrement avec son maître, avec ou sans laisse. L’idée est de le fatiguer suffisamment pour qu’il se calme une fois rentré chez lui.

Ce qu’il faut retenir

Pour conclure, le Border Collie est un chien très actif et énergique. L’hyperactivité est souvent due à des causes primaires comme un manque de stimulation mentale, des défis et une vie peu active. L’essentiel est de pratiquer suffisamment d’exercices physiques et mentaux pour stimuler ce chien et pour faire évacuer toute son énergie.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...

La prochaine saison des feux de forêt pourrait être pire que l'an dernier

Les ministres provinciaux, territoriaux et fédéraux chargés des interventions d'urgence ont conclu deux jours de réunions à Ottawa. Cela comprenait des discussions sur la prochaine saison des feux de forêt, qui commence déjà tôt en Alberta. Le ministre fédéral de la Protection civile, Harjit Sajjan, a déclaré que les incendies de forêt de ...