Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Réduction des GES liés au transport

Une offre doublée de stations et de l'aide financière pour l’autopartage

durée 14h00
24 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval offre à sa population un service d’autopartage plus accessible, grâce à l’ajout de nouvelles stations et de voitures additionnelles au réseau de Communauto, ainsi que d’une toute nouvelle aide financière destinée aux nouveaux utilisateurs et aux nouvelles utilisatrices du service.

« Nous sommes très fiers de diversifier les options de mobilité disponibles aux Lavallois et aux Lavalloises. Nous venons offrir une option efficace et accessible pour réduire l'autosolo, tout en tenant compte de la réalité lavalloise pour les déplacements du quotidien. Plusieurs nouvelles stations aménagées sur des terrains municipaux seront mises à l’essai dans le cadre d’un projet-pilote entre la Ville et l’entreprise, dont les nouvelles stations deviendront permanentes si l'engouement est au rendez-vous. C'est dans cette optique d'offrir des alternatives durables et pratiques que nous invitons également les gens à utiliser la subvention que nous avons mise en place pour favoriser le développement de l'autopartage. »   , explique Christine Poirier, conseillère municipale de Duvernay-Pont-Viau et responsable des dossiers liés à l’aménagement du territoire

Ce projet s’inscrit dans la poursuite des efforts déployés par la Ville pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) sur le territoire lavallois et est réalisé grâce au soutien financier  du gouvernement du Québec dans le cadre du Plan pour une économie verte 2030. 

« Notre gouvernement est fier de soutenir la Ville de Laval, qui déploie diverses initiatives concrètes pour soutenir la réduction des émissions de GES sur son territoire. Cette subvention est non seulement un pas de plus dans la bonne direction, mais elle contribuera également à encourager l'adhésion de nouveaux citoyens et l'utilisation de ce service, en plus de favoriser le déploiement de nouvelles stations d'autopartage sur le territoire lavallois. » , indique Benoit Charette, ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région des Laurentides 

« Grâce au projet-pilote de la Ville et aux extensions prévues par Communauto à Chomedey et à Laval-des-Rapides, l'offre d'autopartage à Laval va doubler immédiatement, passant de 26 à 52 voitures réparties sur 33 points de service différents. Cette initiative, portée par la vision novatrice de la Ville de Laval, ne marque que le début d'une phase de développement de l'autopartage. Elle vise à retirer un nombre accru de voitures de la circulation, à diminuer leur utilisation tout en offrant simultanément une plus grande variété de solutions de mobilité aux résidents de Laval. »   , termine Marco Viviani, vice-président, développement stratégique, Communauto 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Sonia Bélanger a bon espoir d'élargir les soins palliatifs sans les agences privées

La ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, veut élargir l'accès aux soins palliatifs. Mais dans le contexte de la fin du recours aux agences privées, certains s'inquiètent de la faisabilité de cet objectif par manque de ressources. Dans le cadre d'un webinaire sur les soins palliatifs organisé jeudi par le ...

durée Hier 15h00

Équipe volante: Québec et la FIQ se disent prêts à en négocier les conditions

Alors que le ministre de la Santé, Christian Dubé, se réjouit de voir 400 personnes intéressées à participer à une éventuelle équipe volante pour assurer des soins et services dans les régions où le manque de main-d'oeuvre est plus criant, la FIQ propose d'élargir cette équipe volante, non seulement aux régions éloignées, mais à l'ensemble des ...

durée Hier 11h00

Statistique Canada mène une importante enquête sur la santé à Laval

Environ 1152 ménages à Laval seront choisis au hasard pour participer à l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS), une enquête nationale menée par Statistique Canada. Il y a 15 ans, Statistique Canada a établi un partenariat avec l’Agence de la santé publique du Canada et Santé Canada pour la réalisation de l’Enquête canadienne sur ...