Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault

Ottawa investit 530 M$ pour que les villes s'adaptent aux changements climatiques

durée 12h00
3 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau investit 530 millions $ pour aider les municipalités à s'adapter aux changements climatiques.

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, en a fait l'annonce lundi à Ottawa, en compagnie du ministre de la Protection civile, Harjit S. Sajjan.

Cette somme est l'une des plus importantes jamais consenties à cette fin, selon le gouvernement, et elle servira à financer 1400 projets municipaux d'adaptation aux changements climatiques d'ici 2031.

Ces projets viseront à construire des infrastructures plus résilientes pour faire face aux inondations, aux tempêtes et aux incendies de forêt de plus en plus fréquents avec les changements climatiques.

Le montant sera investi dans le Fonds municipal vert, qui finance les projets de développement durable des municipalités. Le fonds dit avoir approuvé 2100 projets de développement durable depuis son lancement, en 2000.

Le gouvernement Trudeau affirme avoir investi 6,6 milliards $ dans l'adaptation aux changements climatiques depuis 2015.

Les municipalités sont de plus en plus confrontées à des catastrophes naturelles et plusieurs dirigeants locaux se sont plaints de n'avoir que peu de moyens de gérer ces situations.

L'Union des municipalités du Québec avait réclamé au gouvernement québécois 2 milliards $ par année pour s'adapter au climat changeant, mais le premier ministre François Legault ne leur avait consenti qu'une fraction de ce montant.

L'Institut climatique du Canada estime que tout dollar investi en adaptation aux changements climatiques génère des retombées de 13 $ à 15 $.

«Dans la lutte contre les changements climatiques, les municipalités sont sur la ligne de front, et elles sont les mieux placées pour connaître les défis locaux et leurs solutions touchant les quartiers, le transport et les entreprises», a affirmé le ministre Guilbeault dans un communiqué.

«Avec des investissements judicieux, une planification à long terme et une concertation efficace, nous pouvons soutenir les collectivités qui subissent déjà les effets des changements climatiques et les aider à rendre l’avenir plus durable et plus prospère pour les prochaines générations.»

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Christian Dubé progresse vers sa transformation numérique dans le système de santé

Le gouvernement Legault fait un pas de plus vers la transformation numérique dans le réseau de la santé. La Loi sur les renseignements de santé et de services sociaux, qui permettra la création d'un dossier de santé numérique suivant le parcours du patient, entrera en vigueur le 1er juillet. Cette loi permettra au patient de ne plus avoir à ...

Recyclez de manière responsable vos appareils réfrigérants et climatisants

Le 1er juillet, jour national de déménagement pour les Québécois, est à nos portes et l'organisme GoRecycle met en garde la population contre les conséquences de l'abandon d'appareils réfrigérants et climatisants et invite à un recyclage responsable.  Mentionnons que GoRecycle est le seul organisme reconnu par RECYC-QUÉBEC pour la gestion ...

durée Hier 18h00

Environnement Canada prévoit un été chaud, mais n'ose pas s'avancer sur la pluie

Il faudra se diriger vers l’Ouest plutôt que vers le Nord si l’on veut échapper à la canicule l’été prochain. Environnement Canada a publié mardi ses prévisions pour l’été 2024 et celles-ci font état «avec certitude» de températures au-dessus des normales presque partout au pays sauf en Colombie-Britannique et au Yukon, où les températures seront ...