Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Près du cinquième de son territoire est composé de milieux naturels protégés

Laval s’engage concrètement pour protéger la nature et la biodiversité

durée 11h00
7 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Ville de Laval développera es jardins de pollinisateurs et des espaces qui favorisent la biodiversité partout sur le territoire, en collaboration avec Nouveaux Voisins et Polliflora, deux organisations spécialisées en aménagements paysagers de ce type.

Mentionnons que près du cinquième de son territoire est composé de milieux naturels protégés et la Ville  prend des mesures concrètes pour préserver la biodiversité.

Ces initiatives permettront d’ajouter des habitats essentiels et des sources de nourriture pour les pollinisateurs, de sensibiliser les citoyens et les citoyennes aux enjeux et aux actions à réaliser pour protéger la biodiversité et de contribuer au déploiement de la Trame verte et bleue lavalloise à l’échelle des quartiers, et ce, même dans les secteurs plus urbanisés.

« En travaillant de pair avec Nouveaux Voisins et Polliflora ainsi que les citoyens et les citoyennes, nous créons des oasis de biodiversité qui soutiennent une faune et une flore diversifiées et enrichissent notre communauté lavalloise, humaine et non humaine, en droite lignée avec les objectifs de la COP15. Alors que les milieux naturels de la Ville offrent un refuge aux deux tiers des espèces vertébrées de la faune québécoise, je suis fier de voir des projets comme les jardins de biodiversité contribuer au maintien, à l’enrichissement et à la protection de la biodiversité, et j'invite tous les citoyens et toutes les citoyennes à faire partie du mouvement en créant un tel jardin chez eux. » , indique Alexandre Warnet, conseiller municipal de Laval-des-Rapides, membre du comité exécutif et responsable des dossiers de l’environnement 

Soulignons que la Ville collabore une fois de plus avec Nouveaux Voisins, l’entreprise d’économie sociale qui a conçu et réalisé le tout premier jardin vitrine de Laval en 2023. Situé devant le Musée Armand-Frappier, ce premier aménagement présente cinq stratégies horticoles pour aider les citoyens et les citoyennes à transformer leur terrain recouvert de gazon en une oasis de biodiversité. La population est invitée à visiter ce jardin pour en apprendre davantage sur les techniques utilisées et les appliquer à leur propre terrain résidentiel.

Soumis par la population dans le cadre du budget participatif 2023 de la Ville, le nouveau projet consiste en la remise au naturel d’un espace grâce à la plantation de fleurs variées attirant les papillons et favorisant la reproduction des insectes. L’aménagement de ce jardin pour les pollinisateurs est en cours dans le centre-ville de Laval, sur le boulevard Chenonceau.

Deux réseaux de jardins en deux ans

La Ville a mandaté Polliflora, une coopérative de solidarité à but non lucratif ayant notamment pour mission la création d’habitats favorables à la biodiversité en milieu urbain, de mettre en place deux réseaux de jardins d’ici la fin 2025. Cette collaboration rendra possible la création de deux jardins vitrines sur un site public municipal et de six jardins de connectivité sur des terrains d’institutions locales (des écoles et des garderies, notamment) ainsi que sur ceux du Centre intégré de santé et services sociaux de Laval.

Aide financière pour l’implantation d’un jardin de biodiversité

Les citoyens et les citoyennes de Laval sont invités à s’engager à leur tour en aménageant un jardin de biodiversité sur le terrain de leur propriété résidentielle. Ils peuvent soumettre leur demande en ligne depuis le 5 juin et jusqu’au 1er août 2024 sur le site Web de la Ville. Ils pourront ainsi profiter d’une aide pouvant couvrir 75 % des dépenses pour l’achat de végétaux et de matériaux, jusqu’à un maximum de 400 $ pour les jardins en façade et de 600 $ pour la végétalisation des rives.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Rapport de Banques alimentaires Canada: le taux de pauvreté serait sous-estimé

Le taux de pauvreté serait sous-estimé au pays, selon un rapport de Banques alimentaires Canada publié mardi. Banques alimentaires Canada estime que «le taux de pauvreté officiel du Canada ne donne pas une image complète de la faim et de l'insécurité alimentaire» au pays. L'organisation avance que 25 % des Canadiens auraient un niveau de vie ...

durée Hier 15h00

Hausse marquée à la DPJ des signalements pour exposition à la violence conjugale

Le nombre de signalements reçus à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) pour un motif d’exposition à la violence conjugale a plus que doublé en 10 ans, passant d'environ 8000 en 2014 à un peu plus de 17 000 en 2023. Cela représente une hausse de 14,7 % des signalements liés à l'exposition à la violence conjugale comparativement à ...

durée Hier 14h00

Un Lavallois remporte 200 000 $ avec un billet à gratter

Le résident de Laval, Roger Caron, a remporté le gros lot de 200 000 $ du billet à gratter Super. C’est en faisant sa marche quotidienne que M. Caron s’est procuré son billet, qu’il a choisi selon l’inspiration du moment. Trop curieux, il a gratté son billet directement chez le détaillant, ce qui l’a mené à découvrir cette jolie somme. Grâce à ce ...