X
Rechercher
Publicité

Défaite face à l'Assurancia

Un match à oublier pour les Pétroliers du Nord

durée 14h30
18 octobre 2021
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Face à un adversaire qui comptait quelques absents, les Pétroliers du Nord n’ont pu s’imposer et ont encaissé la défaite au compte de 4 à 1.

L’Assurancia n’a pas cherché à jouer de finesse et s’est contenté de pratiquer un jeu hermétique auquel les hommes de Pierre Pelletier se sont butés. Somme toute, un match à oublier pour les Pétroliers du Nord.

Il n’y avait pas quatre minutes de jouées que la formation locale tirait déjà de l’arrière 1-0. Les Pétroliers n’avaient décoché que 5 tirs en direction d’Étienne Marcoux en première période. Les joueurs des Pétroliers ont tenté de réveiller les troupes alors que 3 combats éclataient au cours des 3 premières minutes du second engagement. Hubert Poulin jetait les gants face à Thomas Bellemare alors que Dannick Paquette en faisait de même avec Francis Wathier. Cinq secondes plus tard, Chris Cloutier imitait ses coéquipiers et y allait avec Joey Ratelle. Le gardien des Pétroliers, Martin Ouelette réservait son plus bel arrêt lors de l’avantage numérique offert à l’Assurancia lorsque Chris Cloutier écopait d’une pénalité mineure en plus de sa pénalité pour bataille. L’Assurancia allait toutefois capitaliser quelques instants plus tard et infligeait ensuite un dur coup à la formation lavalloise inscrivant 3 buts avant la fin du second engagement chassant ainsi Martin Ouellette de la rencontre. 

Venu en relève à son coéquipier, Francis Leclerc a bien fait stoppant alors l’hémorragie. Comme si rien ne pouvait aller plus mal pour les Pétroliers du Nord, Nicolas Poulin fracassait son bâton alors qu’il filait en échappée vers le gardien de l’Assurancia. Alors qu’il restait un peu plus de 5 minutes de jeu, Sasha Pokulok privait Étienne Marcoux d’un jeu blanc à l’aide d’un tir des poignets dans la partie supérieure du filet. 

Bien que les joueurs des Pétroliers eurent connu un regain d’énergie lors du troisième engagement, la timidité de l’attaque lavalloise lors de cette partie en aura fait rager plus d’un. 

Le capitaine Francis Desrosiers n’est pas du genre à se défiler et avouait son insatisfaction. « Il est évident que nous ne sommes pas satisfaits. Nous devons garder le jeu simple et aujourd’hui nous avons manqué d’émotion. Bien que nous soyons toujours à nous connaître, nous devons nous remettre à la tâche. Je ne suis pas trop inquiet, la saison est encore jeune, mais nous devons fournir un effort supplémentaire. » 

De son côté, Pierre Pelletier cachait difficilement sa déception. « Je ne suis absolument pas satisfait de notre performance. Il y a des détails que nous ne faisons pas pour gagner. Il y a des équipes prêtes à faire des sacrifices et nous on essaie de jouer dans la dentelle. Étienne Marcoux a connu une bonne rencontre, mais nous n’avons créé aucune circulation devant lui rendant alors la tâche beaucoup plus facile. Nous avons deux grosses parties contre Sorel la semaine prochaine et je m’attends à beaucoup plus de la part de nos joueurs », déclarait-il. 

Les Pétroliers du Nord seront à Sorel vendredi soir et auront ensuite la visite des Éperviers le lendemain soit samedi à 20 h au Colisée Laval. Les billets sont présentement en vente au petroliers.lnah.com. 

Avec la collaboration de Nicolas Pelletier, directeur des communications  des Pétroliers du Nord.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match

Vendredi, au Grand prix d’épée de Padoue, en Italie, Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match. Forte d’une belle fiche de 4-1 en poules, l’escrimeuse de 27 ans a eu un laissez-passer au premier tour du tableau préliminaire des 128. Ensuite, contre l’Ukrainienne Olena Voronina, la Blainvilloise a baissé ...

Une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté s’installera au Centropolis à Laval pour la saison estivale

L’activité familiale la plus magique au Québec, BFLY, s’envole vers les villes de Québec et Laval pour y déposer, pendant tout l’été, une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté issus d’une cinquantaine d’espèces.  Dès le 24 juin au Centropolis et dès le 1er juillet aux Galeries de la Capitale, petits et grands pourront s’émerveiller ...

Une médaille d’or familiale pour entamer la compétition des Championnats canadiens ouverts

Le duo mère-fille composé de Danielle Ferland et Aiko Lachaine a brillé jeudi, en lever de rideau des Championnats canadiens ouverts présentés au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal. Fortes d’une excellente performance, les triples championnes en titre du Ju No Kata (senior) sont de nouveau parvenues à monter sur la plus haute marche ...