X
Rechercher
Publicité

HOCKEY SUR GLACE

Les Pétroliers récoltent 3 points sur une possibilité de 4.

durée 16h30
28 février 2022
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Samedi 26 février, malgré la température peu clémente, près de 1200 spectateurs s’étaient entassés dans le mythique Colisée Laval afin d’assister au retour au jeu d’un de leur joueur préféré, Patrick Bordeleau. Il s’agissait également du premier match de Jonathan Narbonne et Yannick Riendeau.  

Ce n’est nul autre que le capitaine Francis Desrosiers qui ouvrait les festivités alors qu’il récupérait son propre retour de lancer pour déjouer Karel Saint-Laurent. Le trio Macenauer-Riendeau-Daoust en a fait voir de toutes les couleurs à la défensive des Marquis avec de spectaculaires échanges de la rondelle. Les Pétroliers allaient dominer le premier engagement 11-4 au chapitre des tirs au but. 

À 5 : 59 de la seconde période de jeu, c’est Danick Paquette qui creusait l’écart des siens alors qu’il bondissait sur un retour de lancer de Francis Desrosiers. Pendant ce temps, à l’autre bout de la patinoire, Martin Ouellette réalisait des arrêts spectaculaires protégeant alors l’avance des siens.

Quarante-quatre secondes plus tard, c’est Patrick Bordeleau qui faisait sauter le toit du Colisée en décochant un tir sur réception qui portait l’avance des siens à 3-0.  

Danick Malouin se mesurait ensuite à Derek Parker qui a atteint solidement le défenseur des Marquis.

À son retour sur la surface glacée, Parker s’est même permis une percutante mise en échec sur Malouin au grand plaisir de la foule. Les Marquis la trouvaient moins drôle et c’est alors que Jérémie Malouin s’est permis de darder Derek Parker.  

La deuxième période fut stoppée alors qu’il restait 2 : 44 en raison d’une blessure à une partisane qui a requis des soins médicaux. Les visiteurs se sont inscrits deux fois au pointage lors du dernier tiers avant que Jean-Michel Daoust ne vienne sceller l’issue de la rencontre dans un filet désert portant ainsi la marque à 4-2. 

Les trois étoiles  

1- Martin Ouellette 

2- Danick Paquette 

3- Patrick Bordeleau 

« C’était un peu difficile, car il me manquait un peu de timing, mais Tiger m’a fait une super passe pour le one timer. Je n’oublierai toutefois pas le cheap shot à la fin. Je suis tellement heureux de retrouver les boys et la chambre. J’aime ma femme, mais ça me manquait réellement », a déclaré Patrick Bordeleau. 

« On est satisfaits, ce fut toute une partie digne des séries. Les deux gardiens ont été solides. Karel a gardé son équipe dans le match. Martin Ouellette a fait les arrêts et Bordy s’est même permis de marquer. Quel retour au jeu pour lui ! On voit que le gars est un ancien de la LNH. Il s’est bien démarqué et réalisait le tir sur réception de belle manière. Nous avons deux matchs en 24 heures contre la même équipe. Nous arriverons prêts et ce sera un gros deux points à aller chercher sur la route. » a mentionné l’entraîneur Pierre Pelletier.

Dimanche 27 février

Privés des services de Patrick Bordeleau et du défenseur Loïk Leduc, les Pétroliers du Nord disputaient un second match en 24 heures face aux Marquis de Jonquière. Cette fois, ils ont plié l’échine en prolongation amassant un point pour conclure la fin de semaine avec une récolte de 3 points sur une possibilité de 4. 

« Mes joueurs ont fait preuve de beaucoup de caractère en revenant de l’arrière. Il s’agit d’un gros point amassé sur la route. Nous avons commis quelques erreurs mentales qui nous ont coûté des buts, mais nous avons amassé 3 points sur 4 lors de cette fin de semaine » déclarait Pierre Pelletier. 

Les Pétroliers du Nord disputeront 3 parties en 3 soirs la fin de semaine prochaine dont deux au Colisée Laval. Tout d’abord, les Éperviers de Sorel-Tracy seront au Colisée vendredi soir, puis ce sera au tour des 3L d’affronter les Pétroliers dimanche à 16 h. 

Les Pétroliers du Nord seront de retour à la maison vendredi prochain le 4 mars alors que les Éperviers de Sorel-Tracy seront de passage au Colisée Laval.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match

Vendredi, au Grand prix d’épée de Padoue, en Italie, Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match. Forte d’une belle fiche de 4-1 en poules, l’escrimeuse de 27 ans a eu un laissez-passer au premier tour du tableau préliminaire des 128. Ensuite, contre l’Ukrainienne Olena Voronina, la Blainvilloise a baissé ...

Une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté s’installera au Centropolis à Laval pour la saison estivale

L’activité familiale la plus magique au Québec, BFLY, s’envole vers les villes de Québec et Laval pour y déposer, pendant tout l’été, une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté issus d’une cinquantaine d’espèces.  Dès le 24 juin au Centropolis et dès le 1er juillet aux Galeries de la Capitale, petits et grands pourront s’émerveiller ...

Une médaille d’or familiale pour entamer la compétition des Championnats canadiens ouverts

Le duo mère-fille composé de Danielle Ferland et Aiko Lachaine a brillé jeudi, en lever de rideau des Championnats canadiens ouverts présentés au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal. Fortes d’une excellente performance, les triples championnes en titre du Ju No Kata (senior) sont de nouveau parvenues à monter sur la plus haute marche ...