Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juillet 2018 - 10:16

Un bon départ pour les Lavallois aux Jeux du Québec

Par Salle des nouvelles

C’est samedi matin que les compétitions ont débuté sur les différents sites de la 53e finale des Jeux du Québec à Thetford Mines. En cette première journée de compétition d’athlétisme, deux médailles ont été récoltées lors du lancer du marteau où Cédric Rolland et Ludwig Casaubon ont respectivement remporté la médaille d’or et d’argent. 

Emanuel Désilets, le porte-drapeau, a effectué le meilleur saut en longueur lors de la qualification avec une marque de 6,83 mètres. Soufiana Tirera s’est aussi qualifiée pour la ronde des médailles avec un saut de 5,05 mètres. Ludwig Casaubon s’est lui aussi classé pour la finale du lancer du javelot avec un lancer de plus de 40 mètres.

L’équipe masculine de volleyball s’est aussi démarquée avec deux victoires lors de leurs affrontements contre Montréal (2-1) et le Lac St-Louis (2-0). La troisième partie s’est conclue par une défaite enlevante contre l’Outaouais (1-2) lors d’une joute très intense et serrée. 

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, nous devons continuer de travailler en équipe pour atteindre nos objectifs à Thetford Mines», affirment Aida Bumbu et Jérémy Allard Collin, entraîneurs de l’équipe masculine de volleyball. Du côté des filles, elles se sont bien défendues, mais elles se sont  malheureusement inclinées face aux délégations de la Capitale-Nationale et du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’équipe de baseball a aussi disputé une partie déchirante. Laval a mené pendant les cinq premières manches, mais les 5e et 6e manches ont été très coûteuses où l’équipe de l’Outaouais a marqué 7 points  pour s’enfuir avec la victoire au compte de 9-6.

Une Olympienne parmi les athlètes

Joëlle Numainville, Olympienne de cyclisme en 2012, est présente aujourd’hui et demain pour encourager nos athlètes lavallois dans le cadre du programme Jouez Gagnant. Elle a passé la journée sur différents sites de compétition et a aussi rencontré notre porte-drapeau Emanuel Désilets. 

Le jeune de 15 ans détient des records québécois en athlétisme au 110 mètres haies. «J’espère me classer dans le top trois aux 110 mètres haies et aussi au saut en longueur», affirme le jeune lavallois.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.