Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 novembre 2018 - 11:03 | Mis à jour : 29 novembre 2018 - 09:02

Une année 2018 bien remplie et couronnée de succès pour l’ARS Laval

L’ARS Laval a été couronnée Association régionale de l’année lors du Gala de la mi-temps de la Fédération de soccer du Québec qui se déroulait samedi dernier à Saint-Hyacinthe. Laval était en nomination avec l’ARS Québec et l’ARS Rive-Sud. Le match des étoiles entre les joueurs seniors de la ligue Concordia et Laval-Laurentides-Lanaudière était également nommé dans la catégorie Événement de l’année.

L’ARS Laval a connu une année unique avec l’organisation d’un événement majeur en plus de nos tournois annuels. En effet, nous avons fini l’année en beauté avec l’organisation des Championnats nationaux Toyota Coupe U15. Ce dernier a accueilli des milliers de spectateurs de partout au Canada venus encourager les meilleures équipes masculines et féminines de chacune des provinces. Ce fut une expérience importante pour notre organisation qui a pu parfaire ses connaissances en organisation d’événements nationaux.

Malgré une baisse du membership, l’ARS Laval tient à offrir des services de qualité aux membres inscrits. Au niveau compétition, l’ARS Laval doublera son nombre d’équipes évoluant en Première ligue du Québec.

En effet, 4 équipes feront parties de celle-ci sous les clubs Monteuil et Fabrose. Une nouvelle ligue a également vu le jour au courant de la saison 2018. Une ligue senior a permis à 8 équipes féminines de s’affronter tout au long de l’été 2018 et sera renouvelée à l’été 2019. Finalement, un nouveau partenariat s’est construit avec la ligue LF5E pour offrir un volet Futsal aux joueurs.

Les équipes et les joueurs de l’ARS Laval ont également connu une excellente année. À l’événement du mérite sportif de la Ville de Laval, plusieurs de nos équipes ont été reconnues pour leurs performances. Les sélections régionales masculines et féminines, Chomedey U16MAAA, CS Monteuil U13MAA, CS Monteuil U16FAAA, CS Monteuil U17FAAA, et Les Étoiles de l’Est U18MAAA ont été reconnues lors de cette soirée qui avait lieu le 20 novembre au théâtre Marcellin-Champagnat. À l’événement Tapis rouge organisé par la Fédération de soccer du Québec le 25 novembre dernier, la région de Laval a encore une fois été bien représentée.

  • Kevin Mamputu était l’une des 11 étoiles des Jeux du Québec de Thetford Mines;
  • Anais Stephen était aussi l’une des 11 étoiles des Jeux du Québec de Thetford Mines;
  • Audrey Chelsey François a reçu le soulier d’or U16-F;
  • Christina Gentile a reçu le gant d’or U17-F;
  • Laurence Hamel a reçu le ballon d’or au niveau Futsal;
  • Renan Dias a reçu le Fair-play masculin au niveau Futsal;
  • Sophie Thérien a mérité le ballon d’or en PLSQ féminine;
  • Lyes Arfa a remporté le titre d’arbitre masculin PLSQ de l’année;
  • Serge Topalian était finaliste pour devenir l’arbitre masculin PLSQ de l’année

Toutes ces nominations et ces gagnants étaient en plus de l’ARS Laval, gagnant pour l’ARS de l’année et du match des étoiles senior, finaliste pour événement de l’année.

Finalement, l’année 2019 sera marquée par le début de la mise en place du nouveau programme de reconnaissance des clubs élaboré par Soccer Canada. Ce programme vise à rehausser les normes des organisations membres.

En rehaussant certains critères, l’environnement de jeu quotidien et l’expérience du participant seront bonifiés, améliorant ainsi le système de soccer au Canada. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Soccer Canada.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.