Publicité
19 mars 2019 - 08:51 | Mis à jour : 11:51

Texte commandité

Le Six Invitational d’Ubisoft braque les projecteurs du monde entier sur le Québec

La semaine du 11 février passé, Ubisoft Montréal a présenté le Six Invitational, la finale annuelle esport de Rainbow 6 Siege, un jeu créé par Ubisoft Montréal; qui a séduit plus de 40 M de joueurs à ce jour.  
Pour rappel, Rainbow Six Siege est un jeu de tir tactique en vue subjective mettant en avant le travail en équipe et la stratégie, avec un affrontement en équipes de 5 contre 5.

Une bourse record pour la 3ᵉ édition du Six Invitational

Au cours du Six Invitational, les 16 meilleures équipes du monde se sont regroupées pour s’affronter dans un duel sans fin pour remporter la plus grande cagnotte de l’histoire de R6S, s'élevant à 2 millions de dollars US – 800 000 dollars pour l'équipe gagnante et 1,2 million à se partager avec les 15 équipes suivantes.
Cet événement a été découpé en 3 jours de phases de groupes en ligne et 3 jours de phases éliminatoires en direct sur place.

Plus de 3000 personnes ainsi qu’une centaine de médias internationaux sont venus assister aux phases finales du tournoi, se déroulant à la Place Bell de Laval. 

Le jeu vidéo passe de l’e-sport à l’e-spectacle

L’e-sport est un secteur en pleine croissance. En effet, aujourd’hui on estime l’audience a plus de 400 millions de personnes, 100 millions de plus qu’en 2016. Des événements d’envergure mondiale, tels que le Six Invitational rassemblent des supporters aussi nombreux que dans les plus grandes compétitions sportives.

En effet, le Six Invitational a été diffusé en 16 langues, et la phase finale a regroupé plus de 3000 supporters – professionnels et développeurs – sur place et des millions de fans en ligne aux quatre coins du globe lors de la phase finale de l'événement. 

De plus en plus, le jeu adopte les codes du sport avec de nombreuses compétitions sur les jeux comme Rainbow Six. Supporters en folie dans un stade de hockey, applaudissements d’une foule en délire, regroupements de médias internationaux, l’industrie du jeu vidéo devient un spectacle à part entière. L’apparition de commentateurs dans ce milieu donne même naissance à la notion de « e-spectacle ».

Avec un événement comme le Six Invitational, ce sont les joueurs, les fans et les médias qui se regroupent selon les mêmes intérêts. Il y a un vrai sens communautaire, pareil au sport. 

« Dans le nouveau modèle d’affaires des jeux connectés où nous recherchons l’engagement des joueurs sur le long terme, c’est la force des communautés qui importe. Les jeux e-sport sont un exemple éloquent de l’engagement et de la passion des communautés de joueurs. Ubisoft se positionne plus que jamais dans ce marché avec le Six Invitational », déclare Yannis Mallat.

En rétrospective, Alexandre Rémy, directeur de la marque R6S à Ubisoft Montréal, conclut avec fierté : « Après seulement trois ans d’existence et grâce au travail acharné de nos équipes de développeurs c’est une immense fierté pour nous que de nous retrouver dans la cour des grands du circuit e-sport avec un jeu créé à Montréal. »

Plus de 3000 personnes ainsi qu’une centaine de médias internationaux sont venus assister aux phases finales du tournoi.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.