Publicité

1 septembre 2021 - 15:01

Ligue de baseball junior élite du Québec

Séries éliminatoires de la LBJEQ: Les Pirates affronteront les Bisons

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Les Pirates Chevrolet 440 de Laval affronteront les Bisons Desjardins de Saint-Eustache pour l’une des séries demi-finale de la division, La Cage Brasserie sportive, de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ), qui débuteront ce jeudi 2 septembre.

Les Pirates ont terminé la saison au 3e rang de la division, La Cage Brasserie sportive, avec une fiche de 17 victoires et 15 défaites et les Bisons ont clos la saison en 2e place tout juste devant les Pirates avec une fiche de 18 victoires et 14 revers.

Les deux formations se sont rencontrés à huit reprises lors de la saison régulière. Chacune des formations a remporté 4 victoires. Cette série devrait donc offrir aux partisans des matchs de baseball fort intéressants.

Le premier match de cette série sera présenté à Saint-Eustache, le jeudi 2 septembre à 19h30. La série se poursuivra le samedi 4 septembre au stade du parc Paul-Marcel-Maheu de Laval avec un programme double dont le premier match sera à 16h et le second à 19h. 

Par la suite, la série se déplacera dimanche à Saint-Eustache pour un autre programme double si la série devait nécessiter la tenue d’un quatrième et d’un cinquième match.

En conformité avec les exigences de la Santé publique, le passeport vaccinal sera exigé pour l’entrée au stade. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.