Publicité

3 septembre 2021 - 12:00

Nouvelle constitution fédérative et nouvelles couleurs

Le Mouvement aquatique Laval devient "EAU Laval"

Par Salle des nouvelles

L’organisme mandaté de la coordination et de la gestion des sports aquatiques sur le territoire de Laval annonce sa nouvelle constitution fédérative, et ses nouvelles couleurs.

Fort d’un processus de consultation échelonné de 2017 à 2020, le Mouvement aquatique Laval a procédé à une régionalisation des clubs sportifs aquatiques (Plongeon Laval, Nage synchronisée Laval et Natation Laval) qui évoluent désormais sous un même chapeau : l’Équipe aquatique unifiée Laval, ou encoreEAU Laval.

Ce processus a été réalisé avec le support d’une firme de consultants et de la Ville de Laval, un partenaire incontournable pour la mise en place d’une offre de services aquatiques de qualité sur le territoire. Cette démarche constitutive visait aussi à créer une entité plus cohésive et plus forte.

« Nous sommes placés aux premiers rangs pour bien saisir les attentes et les besoins de nos athlètes, mais aussi des familles lavalloises, qui partagent comme nous la passion des sports aquatiques. Créer cet organisme régional nous permettra de répondre de manière encore plus cohérente, efficace et concertée à la demande toujours grandissante pour ces activités et ces compétitions » a souligné Philippe Comtois, président d’EAU Laval.

Profitant de cette importante initiative, EAU Laval a procédé à la création de sa toute nouvelle image de marque, fédérant ainsi dans ses rangs trois clubs sportifs aquatiques.

Un tout nouveau site web a d’ailleurs été mis en ligne dans les derniers jours, celui-ci facilitant désormais l’inscription en ligne et assurant un partage d’information plus fluide et intuitif pour les visiteurs. Il peut être consulté à l’adresse suivante : www.eaulaval.ca.

Finalement, l'organisation souhaite rappeler aux citoyens que les inscriptions pour la saison d’automne sont en cours.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.