Publicité

18 octobre 2021 - 14:30

Défaite face à l'Assurancia

Un match à oublier pour les Pétroliers du Nord

Par Salle des nouvelles

Face à un adversaire qui comptait quelques absents, les Pétroliers du Nord n’ont pu s’imposer et ont encaissé la défaite au compte de 4 à 1.

L’Assurancia n’a pas cherché à jouer de finesse et s’est contenté de pratiquer un jeu hermétique auquel les hommes de Pierre Pelletier se sont butés. Somme toute, un match à oublier pour les Pétroliers du Nord.

Il n’y avait pas quatre minutes de jouées que la formation locale tirait déjà de l’arrière 1-0. Les Pétroliers n’avaient décoché que 5 tirs en direction d’Étienne Marcoux en première période. Les joueurs des Pétroliers ont tenté de réveiller les troupes alors que 3 combats éclataient au cours des 3 premières minutes du second engagement. Hubert Poulin jetait les gants face à Thomas Bellemare alors que Dannick Paquette en faisait de même avec Francis Wathier. Cinq secondes plus tard, Chris Cloutier imitait ses coéquipiers et y allait avec Joey Ratelle. Le gardien des Pétroliers, Martin Ouelette réservait son plus bel arrêt lors de l’avantage numérique offert à l’Assurancia lorsque Chris Cloutier écopait d’une pénalité mineure en plus de sa pénalité pour bataille. L’Assurancia allait toutefois capitaliser quelques instants plus tard et infligeait ensuite un dur coup à la formation lavalloise inscrivant 3 buts avant la fin du second engagement chassant ainsi Martin Ouellette de la rencontre. 

Venu en relève à son coéquipier, Francis Leclerc a bien fait stoppant alors l’hémorragie. Comme si rien ne pouvait aller plus mal pour les Pétroliers du Nord, Nicolas Poulin fracassait son bâton alors qu’il filait en échappée vers le gardien de l’Assurancia. Alors qu’il restait un peu plus de 5 minutes de jeu, Sasha Pokulok privait Étienne Marcoux d’un jeu blanc à l’aide d’un tir des poignets dans la partie supérieure du filet. 

Bien que les joueurs des Pétroliers eurent connu un regain d’énergie lors du troisième engagement, la timidité de l’attaque lavalloise lors de cette partie en aura fait rager plus d’un. 

Le capitaine Francis Desrosiers n’est pas du genre à se défiler et avouait son insatisfaction. « Il est évident que nous ne sommes pas satisfaits. Nous devons garder le jeu simple et aujourd’hui nous avons manqué d’émotion. Bien que nous soyons toujours à nous connaître, nous devons nous remettre à la tâche. Je ne suis pas trop inquiet, la saison est encore jeune, mais nous devons fournir un effort supplémentaire. » 

De son côté, Pierre Pelletier cachait difficilement sa déception. « Je ne suis absolument pas satisfait de notre performance. Il y a des détails que nous ne faisons pas pour gagner. Il y a des équipes prêtes à faire des sacrifices et nous on essaie de jouer dans la dentelle. Étienne Marcoux a connu une bonne rencontre, mais nous n’avons créé aucune circulation devant lui rendant alors la tâche beaucoup plus facile. Nous avons deux grosses parties contre Sorel la semaine prochaine et je m’attends à beaucoup plus de la part de nos joueurs », déclarait-il. 

Les Pétroliers du Nord seront à Sorel vendredi soir et auront ensuite la visite des Éperviers le lendemain soit samedi à 20 h au Colisée Laval. Les billets sont présentement en vente au petroliers.lnah.com. 

Avec la collaboration de Nicolas Pelletier, directeur des communications  des Pétroliers du Nord.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.