Publicité
27 avril 2015 - 17:13 | Mis à jour : 17:14

Verticale investit la ville pour le 50e de Laval

Fanny Arnaud

Par Fanny Arnaud, Journaliste

Verticale - centre d'artistes a dévoilé en fin de semaine sa programmation 2015-2016. L'artiste en résidence Marie-Andrée Poulin dévoilera son projet Objets nomades, le Club de lecture est de retour, et deux projets seront menés dans le cadre du 50e anniversaire de la Ville de Laval.

C'est le 9 mai prochain que débutera la saison avec la présentation publique de l'oeuvre de Marie-Andrée Poulin lors d'une marche de la Berge du Crochet au Parc Rosaire-Gauthier. Le public pourra assister à un échange sur le processus de création entre Marie-Andrée Poulin et l'artiste invité Douglas Scholes.

Le mois de juin sera ponctué par trois séances du Club de lecture à la Berge Délia-Tétreault. Le public est invité à venir discuter des approches d'écriture en art et sur l'art en profitant du bord de l'eau.

50e de Laval

Dans le cadre du 50e anniversaire de la Ville, le projet Verticale Tempo sera dévoilé lors de trois événements au cours du mois d'août.

Le projet consiste à présenter des performances artistiques sous des abris Tempo. Les artistes impliqués sont le collectif B.L.U.S.H. et Doyon-Rivest.

Le projet d'art public Cartel qui regroupe six nouvelles oeuvres lavalloises sera également dévoilé pendant l'été.

Programmation régulière

Plusieurs artistes offriront des performances dans le cadre de la programmation régulière.

Janie Julien-Fort investira les abords des chantiers de construction du printemps à la fin des travaux, dans une oeuvre intitulée Chantiers sous surveillance, pour saisir l'évolution des travaux grâce à un procédé photographique nécessitant des temps d'exposition de plusieurs mois.

Maxence Gras, installera à l'automne prochain, des jumelles sur la 100e avenue entre la rue Couturier et l'avenue Louis Payette. Son oeuvre Se sortir (fugue) invite le passant à jeter un coup d'oeil là où il ne semble n'y avoir rien à voir.

Arkadi Lavoie Lachapelle placera son oeuvre La chorale en tournée dans divers grands magasins entre l'Halloween et Noël. Il s'agit d'un grand banc à bascule pouvant accueillir sept personnes. L'artiste espère ainsi des rencontres impromptues dans un espace de consommation.

Pendant 25 jours à l'automne, Franys Chenier se placera près du métro de la Concorde pour réciter des vers et dessiner pendant environ deux heures, quelque soit le temps. La performance intitulée d'après le poème Filiou Idéal se veut une invitation à la contemplation.

L'artiste venue de Mumbai, en Inde, Teja Gavankar transformera des lieux publics abandonnés ou en construction pendant l'automne. Son projet Mind Spaces consiste à faire des changements subtils pour changer la perception de l'espace.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.